BFM Business

PSA confirme le projet de renflouement

PSA confirme un projet de renflouement par Dongfeng et l'Etat pour 3 milliards d'euros

PSA confirme un projet de renflouement par Dongfeng et l'Etat pour 3 milliards d'euros - -

PSA vient de confirmer, ce lundi 20 janvier, l'augmentation de capital d'environ 3 milliards d'euros. Le chinois Dongfeng et l'Etat français entrent au capital du constructeur.

La rumeur circulait depuis dimanche soir. Ce lundi 20 janvier, PSA a enfin confirmé l'information. L'Etat français et le chinois Dongfeng vont bien renflouer le constructeur automobile en difficulté.

Le groupe a confirmé "la poursuite des négociations concernant un renforcement de son partenariat industriel et commercial avec Dongfeng", ainsi "qu'un projet d'augmentation de capital d'un montant de l'ordre de 3 milliards d'euros", auquel participeraient le chinois et l'Etat.

L'Etat et Dongfeng au même niveau

"Selon le scenario privilégié, la société envisagerait de procéder à une augmentation de capital réservée à Dongfeng" suivie d'une augmentation de capital avec droits préférentiels de souscription à laquelle Dongfeng participerait et que "l'Etat français pourrait accompagner", ajoute dans un communiqué le constructeur automobile.

Cette hypothèse a été confirmée lundi soir par le ministre de l'Economie Pierre Moscovici et le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. L'Etat français et Dongfeng investiraient au même niveau et dans les mêmes conditions, selon Bercy.

Le groupe automobile en difficulté, qui dit étudier d'"autres scénarios alternatifs d'augmentation de capital", espère faire une annonce à ce sujet lors de la publication de ses résultats annuels le 19 février.

Diane Lacaze