BFM Eco

Ile-de-France: retour à la normale dans les transports publics à partir de ce lundi

Une station de métro (PHOTO D'ILLUSTRATION)

Une station de métro (PHOTO D'ILLUSTRATION) - AFP

Les 17 stations du métro parisien qui restaient fermées vont rouvrir ce lundi et l'ensemble des lignes retrouveront un trafic normal.

Il va de nouveau être possible de se déplacer sans encombre dans les transports parisiens. A partir de ce lundi, les 17 stations de métro qui étaient toujours fermées depuis mi-mars vont rouvrir et l'ensemble des lignes fonctionneront à une fréquence de 100%. Sur les RER, Trams et Transiliens, l'ensemble des lignes voit leur offre continuer d'augmenter.

Les 17 stations de métro concernées sont Place de Clichy, Stalingrad (ligne 2), Havre-Caumartin (ligne 3), Barbès-Rochechouart, Strasbourg-Saint-Denis (ligne 4), Buttes Chaumont, Danube (ligne 7), Felix Faure, Ledru Rollin, Michel Bizot, Grands Boulevards, Opéra (ligne 8), La Motte Picquet Grenelle, Cardinal Lemoine (ligne 10), Rambuteau, République (ligne 11) et Max Dormoy (ligne 12).

La RATP avait fortement réduit le fonctionnement de son réseau en raison de l'épidémie du coronavirus. Depuis le début du déconfinement le 11 mai dernier, elle opérait un retour progressif à la normale. Ce lundi marque donc la dernière étape et la reprise du trafic habituel sur l'ensemble du réseau.

Fréquence de 100% sur le métro et les trams

Toutes les lignes de métro rouleront donc à une fréquence de 100% sur la plage horaire normale, soit de 5h30 à 1h30. Il en va de même pour l'ensemble des lignes de tramways.

Sur le RER, le trafic avoisinera lui aussi les 100%. Sur le RER B, le trafic sera cependant interrompu dès 23 heures entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2/Mitry-Claye.

Côté Transilien, "l'ensemble des trains continuent de voir leur offre augmenter pour avoisiner les 100 % sur la plupart des lignes du réseau francilien", assure Ile-de-France Mobilités. "La demande continue à progresser, pour retrouver son niveau d'avant Covid 19".

Le masque reste obligatoire

Depuis mardi dernier, les Franciliens ne sont par ailleurs plus obligés d'être munis d'une attestation de déplacement fournie par leur employeur pour se déplacer dans les transports aux heures de pointe. Chacun peut donc circuler librement. Ile-de-France Mobilités renouvelle néanmoins son appel à privilégier le télétravail et à "lisser les heures de pointe", c'est-à-dire de laisser arriver leurs salariés de 6 heures et demie du matin jusqu'à 10 heures et demie" et l'après-midi "de les laisser partir de 3 heures et demie jusqu'à 7 heures".

Le port du masque restera néanmoins obligatoire.

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV