BFM Business

Nissan promet des voitures sans conducteur pour 2020

La Leaf de Nissan va pouvoir avancer sans l'aide d'un chauffeur.

La Leaf de Nissan va pouvoir avancer sans l'aide d'un chauffeur. - -

Carlos Ghosn a déclaré, mardi 27 août, que Nissan sera prêt, dès 2020, à commercialiser des voitures autonomes. D'autres constructeurs sont également sur le coup.

Des voitures sans conducteur d'ici à 2020, c'est ce que promet Nissan. Carlos Ghosn a annoncé, mardi 27 août, qu'il sera prêt à commercialiser des voitures autonomes "à un prix raisonnable", dit-il, dans les sept ans qui viennent.

Lire son roman préféré ou faire une petite sieste au volant, telles sont les promesse des voitures autonomes, ont de quoi faire rêver. Du stade purement expérimental avec les tests de Google en Californie, on commence à entrevoir l'ère industrielle: les uns après les autres, les constructeurs automobiles affichent leurs ambitions en la matière.

Qui est responsable en cas d'accident?

Nissan a dévoilé un prototype de la Leaf équipée d'un système de guidage laser, de capteurs de mouvement et de caméras qui lui permettent d'éviter les obstacles. Il y a quelques mois c'était Toyota qui montrait un modèle de Lexus équipé d'un périscope bardé de capteurs capables de reconnaître un feu rouge d'un feu vert et de gérer la présence des voitures en sens inverse.

Audi a, quant à lui, dévoilé un modèle qu'on peut faire démarrer à distance depuis son smartphone et qui passe vous prendre à la sortie du supermarché.

Réputées plus sûres que les conducteurs humains, les voitures sans chauffeur sont déjà autorisées dans plusieurs Etats américains. Mais avant un lancement à grande échelle, il va encore falloir résoudre quelques problèmes légaux, à commencer par celui-ci: qui est responsable lorsqu'une voiture sans conducteur a un accident?

Anthony Morel