BFM Business

Google s'allie avec Avis sur la voiture autonome

Avis s'occupera de la maintenance de la flotte de voitures autonomes de Google

Avis s'occupera de la maintenance de la flotte de voitures autonomes de Google - Grendelkahn - Wikimedia Commons - CC

Waymo, filiale d'Alphabet, elle-même maison-mère de Google, a annoncé lundi avoir signé un partenariat avec le loueur. Ce dernier assurera ainsi la maintenance des voitures autonomes du groupe.

Voici une alliance entre un acteur traditionnel de la location et un nouveau venu sur le secteur automobile. Le groupe américain de location de voitures Avis Budget va ainsi assurer la maintenance des véhicules de Waymo, la filiale d'Alphabet (maison-mère de Google) spécialisée dans les voitures autonomes, a-t-il annoncé lundi.

"Cette collaboration est destinée à soutenir la croissance de la flotte de véhicules autonomes de Waymo et son programme baptisé ''early rider'', qui teste ces véhicules auprès du public à Phoenix en Arizona" (sud-ouest), écrit dans un communiqué Avis, propriétaire de l'entreprise d'autopartage Zipcar.

Pas de détail financier

Waymo entend porter bientôt sa flotte à 600 véhicules, pour l'essentiel des monospaces hybrides Chrysler Pacifica mais aussi des Lexus (Toyota).

La société avait annoncé en avril tester des voitures autonomes auprès de volontaires dans la région de Phoenix.

"Ce partenariat permettra au groupe Avis Budget d'assurer la maintenance des voitures de Waymo en circulation, de façon à ce que les véhicules soient disponibles 24 heures sur 24", poursuit Avis, qui ne fournit aucun détail financier de cet accord pluri-annuel.

Un partenaire "idéal"

Outre offrir des parkings sécurisés pour la flotte de Waymo, le personnel d'Avis pourra notamment nettoyer ces véhicules, en changer les pneus, ainsi qu'en vérifier l'état des pièces.

"Avis Budget est le partenaire idéal pour s'occuper de la maintenance. Avec des milliers d'agences dans le monde, Avis Budget peut nous aider à apporter cette technologie à plus de gens et dans plus de lieux", s'est réjoui John Krafcik, patron de Waymo, cité dans le communiqué.

De son côté, Apple a loué des Lexus hybrides auprès de Donlen, filiale de gestion de flotte du géant américain de location Hertz, selon l'agence Bloomberg lundi, citant des documents publiés récemment par le service californien d'immatriculations de voitures (DMV).

L'intérêt grandissant d'Apple

Le DMV avait indiqué en avril qu'Apple avait reçu un permis pour tester trois véhicules autonomes sur les routes californiennes.

Selon Bloomberg, les documents indiquent que "Donlen est le loueur et Apple celui qui loue" les voitures. Sollicité par l'AFP, Hertz n'a pas souhaité commenter, tandis qu'Apple n'a pas donné suite.

Le patron d'Apple Tim Cook a confirmé officiellement mi-juin son intérêt pour la technologie des voitures autonomes.

Les véhicules autonomes, les voitures électriques et l'autopartage ("ride sharing") sont considérés comme l'avenir de l'automobile et les partenariats entre le secteur automobile et celui des nouvelles technologies se multiplient.

Waymo a déjà notamment noué un partenariat avec le service de réservation de voitures Lyft, dont General Motors est l'un des principaux actionnaires.

J.M. avec AFP