BFM Business

Emirates achète des 787 à Boeing (plutôt que des A380 à Airbus?)

-

- - Boeing

On attendait de la part d'Emirates une nouvelle commande d'une petite quarantaine d'exemplaires du plus gros porteurs d'Airbus. La compagnie a annoncé ce dimanche une commande de 40 exemplaires du plus récents des long-courriers de Boeing.

Emirates, dont on attendait l'annonce au salon aéronautique de Dubaï d'une commande d'une petite quarantaine d'A380, surprend son monde ce dimanche. Le PDG de la compagnie du Golfe, Ahmed ben Saïd Al-Maktoum, vient d'annoncer une commande de 40 gros porteurs 787-10 Dreamliner de Boeing, pour 15,1 milliards de dollars.

Emirates, premier client au monde des 777 de Boeing (165 dans sa flotte, 164 autres commandés), n'avait encore jamais fait voler de 787 sous ses couleurs. La compagnie qui dispose de la plus vaste flotte de long-courriers de la planète était jusque-là fidèle cliente de l'A380 d'Airbus pour ses très gros porteurs.

Mauvaise nouvelle pour l'A380?

Cette commande remplace-t-elle celle qui se tramait, de 36 à 38 A380 pour 14 milliards de dollars? "Nous sommes parvenus à la conclusion que les Boeing 787-10 sont le meilleur choix pour nous", s'est contenté de déclarer le PDG de la compagnie.

Le Dreamliner est lui aussi un long-courrier, doté de 210 à 330 places à bord, contre 500 pour le très gros porteur de l'avionneur européen, et de deux moteurs contre quatre pour l'A380.

Airbus, qui fêtait le mois dernier les 10 ans de l'A380 dans un climat morose, n'est plus parvenue à en vendre depuis 2015. Avec 142 appareils, dont 46 pas encore livrés, la compagnie émiratie est le principal client du super jumbo d'Airbus, et de loin.

N.G.