BFM Business

Ecotaxe: le gouvernement prêt à des "aménagements"

Le gouvernement craint la grogne des transporteurs et des agriculteurs

Le gouvernement craint la grogne des transporteurs et des agriculteurs - -

Face à la grogne des transporteurs et des agriculteurs, le gouvernement semble prêt à faire un geste. Le ministre de l'Agriculture a annoncé, ce 23 octobre, que des aménagements pourraient être apportés au dispositif.

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, s'est déclaré ce mercredi 23 octobre, favorable à des aménagements de l'écotaxe poids lourds qui doit entrer en vigueur le 1er janvier pour les transports de plus de 3,5 tonnes, après les mobilisations d'agriculteurs dans plusieurs régions françaises.

"On a un certain nombre de remontées et, je l'ai dit, je pense que sur ce sujet là, pour éviter toute incompréhension et difficulté demain, il faut qu'on puisse réfléchir à la manière dont on corrige certains effets qui peuvent être négatifs", a-t-il déclaré sur RTL.

Mais il n'a pas voulu évoquer le report à nouveau de son entrée en vigueur, voire sa suppression pure et simple. Il a annoncé une réunion de l'observatoire mis en place par le Premier ministre pour ce vendredi 25 octobre.

Les revenus issus de cette taxe doivent financer l'usure des infrastructures routières, provoquée par les transporteurs. Elle doit également inciter les chargeurs à privilégier des moyens de transport plus respectueux de l'environnement, comme le rail, les canaux ou les liaisons maritimes.

|||sondage|||1278

P.C et Reuters