BFM Business

DS5 LS: Citroën confirme sa stratégie en Chine

La DS5 LS est totalement adaptée aux contraintes du marché chinois.

La DS5 LS est totalement adaptée aux contraintes du marché chinois. - -

Le constructeur français a présenté la semaine dernière son nouveau modèle, la DS5 LS, construit en Chine et destiné au marché chinois. Un moyen de réaffirmer la stratégie de la marque dans le pays.

Citroën a dévoilé la première DS "made in china" à Paris. Pourquoi présenter en France une voiture développée en Chine pour le marché chinois? Pour capitaliser sur l'image de la capitale, et valoriser ainsi la gamme DS aux yeux des consommateurs chinois.

La révélation s'est déroulée en fin de journée jeudi 19 décembre dans le Carrousel du Louvre. Cinquante journalistes chinois avaient été invités par la marque. Un show retransmis en direct sur internet, afin de toucher un grand nombre de médias chinois.

Après quarante minutes d'un spectacle gentillet sans être révolutionnaire, le nouveau modèle est présenté: la DS5 LS. Un nom un peu compliqué, mais rassurez-vous, vous n'aurez pas à l'employer très souvent puisque cette voiture est la première Citroën DS conçue pour le seul marché chinois.

Au niveau du look, elle répond surtout au goût de l'automobiliste chinois. Autant la DS5 de base est très originale, autant la version LS est conventionnelle. Du côté de l'architecture, la sobriété domine. C'est une berline traditionnelle, plus grande que la DS5 européenne.

DS, une marque indépendante de Citroën en Chine

Du coup, les places arrière ont gagné en habitabilité. Un facteur très important en Chine où un grand nombre d'automobilistes se déplacent avec chauffeurs, et où de nombreuses familles vivent avec leurs parents et grands-parents.

En revanche, l'intérieur de la DS5 LS est très tape-à-l'œil. La couleur des cuirs à l'intérieur est originale, sans parler des nombreux gadgets électroniques dont est truffée la voiture.

Citroën affirme donc sa stratégie en Chine, où la gamme DS est une marque indépendante, commercialisée dans des show-rooms dédiés. Cette DS5 LS inaugure la nouvelle identité visuelle de la marque, où le logo DS remplace le chevron de Citroën.

Cette stratégie de différenciation va se poursuivre. La prochaine étape sera dans quelques mois avec un Crossover DS aux dimensions imposantes.

Même si dans l'automobile, il ne faut jamais dire jamais, ces véhicules ont peu de chance d'être commercialisés en Europe. Si un jour vous en croisez une sur la route, ce sera à coup sur un modèle importé, puisqu'ils sont développés uniquement dans l'usine de Shenzhen, dans le sud du pays.

Mathieu Sevin