BFM Business

DHL va proposer un service d'expédition de colis vers la Lune

À l’heure actuelle, transporter 1 kg de matériel dans l’espace coûte environ 1,2 million de dollars (1 million d'euros environ), selon Astrobotic.

À l’heure actuelle, transporter 1 kg de matériel dans l’espace coûte environ 1,2 million de dollars (1 million d'euros environ), selon Astrobotic. - Astrobotics

En 2019, un premier service commercial de livraison extraterrestre sera inauguré par cette filiale de la Deutsche Post. Entreprises et particuliers pourront envoyer des colis sur la Lune. Pour les plus petits paquets, comptez 460 dollars.

Peut-on demander la Lune à un transporteur? Pour prendre au pied de la lettre cette requête, c'est vers DHL qu'il faudra se tourner. La filiale de la Deutsche Post allemande proposera en 2019 le premier service de livraison vers la seule destination extra-terrestre que l'homme a déjà foulé de son pied. Le transporteur s'est associé à Astrobotic, firme aérospatiale américaine qui conçoit un engin spatial capable d'embarquer et de déposer des colis sur la Lune.

"Notre mission lunaire commerciale offre pour la première fois aux institutions et aux pays du monde entier l’opportunité d’atteindre la Lune, à un coût historiquement bas", explique Dan Hendrickson, Vice-président du développement chez Astrobotic.

Jusqu'à 35 kilos de chargement transportés

Cette société travaille avec le gouvernement des États-Unis pour garantir la conformité de la mission aux dispositions du Traité de l’espace, qui encadre les activités spatiales de tous ses signataires.

Le futur véhicule postal lunaire pourra convoyer 35 kg de chargement (essentiellement du matériel scientifique) pour un voyage sans retour. Son lancement est programmé pour 2019. À terme, la charge utile de cet engin sera portée à 265 kg.

Le futur alunisseur transportera 35 kg de chargement à but scientifique et d’exploration pour son premier lancement en 2019.
Le futur alunisseur transportera 35 kg de chargement à but scientifique et d’exploration pour son premier lancement en 2019. © Astrobotic

Les particuliers ne sont pas oubliés par le futur service d'expédition extraterrestre. Ils pourront acheter de petites boîtes en forme d’alvéoles appelées DHL MoonBox. Ces petits colis seront ensuite déposés dans un conteneur fermé et embarqué dans le module spatial. Mais à la différence des instruments de recherche qui seront déchargés après l’alunissage, ces colis resteront dans l’alunisseur puisqu'ils n'ont pas vocation à être utilisés sur place. DHL sera chargé de la livraison au siège d’Astrobotic à Pittsburgh (États-Unis), où les petits colis seront stockés en lieu sûr jusqu’à la première mission lunaire.

1 million d'euros par kilo transporté

Reste l'épineuse question du coût qui sera facturé aux clients. À l’heure actuelle, transporter un kilo de matériel dans l’espace coûte environ 1,2 million de dollars (1 million d'euros), selon la firme américaine.

Le prix d’une toute petite boîte hexagonale (environ 1,27 sur 0,31 centimètre) sera de 460 dollars (385 euros). Pour un paquet d'environ 2,5 sur 2,5 cm, il en coûtera 1660 dollars (1385 euros). À ce niveau de prix et de volume, ce sont plutôt de petits objets (bague, médailles, fleurs séchées,...) ou, éventuellement des cheveux de l'être aimé qui devraient être expédiés sur la Lune!

Frédéric Bergé