BFM Business

Des trains retardés par la foudre

La foudre a causé de nombreux retards jeudi. (Photo d'illustration)

La foudre a causé de nombreux retards jeudi. (Photo d'illustration) - Bertrand Guay - AFP

Les trains impactés par la chute de la foudre sur les installations ont connu des retards de 20 à 30 minutes.

Le trafic des trains a été fortement perturbé par les orages jeudi, notamment entre Lyon (Rhône) et Mâcon (Saône-et-Loire). 80% des retards étaient en effet liés à la foudre, qui s’est abattue sur un rail supportant des installations qui ont été détruites. Les trains n’ont pas été déroutés pour autant, mais le dysfonctionnement a entraîné des retards de 20 à 30 minutes.

Ce n’est pour autant pas l’incident qui a impacté le plus de voyageurs hier: 3200 passagers ont été retardés à cause d’un TGV ralenti par une panne matérielle.

Sept rames ont en effet été coincées derrière un train ayant perdu la moitié de sa puissance. Les voyageurs ont été transbordés au Creusot (Saône-et-Loire) dans un autre train, pour des retards à l’arrivée entre 3h et 3h30 à la gare de Lyon (Paris).

La foudre ne serait a priori pas en cause dans ce dysfonctionnement matériel, mais un diagnostic définitif n’a pas encore été établi.

L.A.