BFM Business

Crash de l'A321 en Égypte: Airbus prêt à aider les autorités

Airbus donnera de nouveaux détails dès que les informations seront confirmées par les autorités en charge de l'investigation

Airbus donnera de nouveaux détails dès que les informations seront confirmées par les autorités en charge de l'investigation - Nicholas Kamm - AFP

L'avionneur a réagi dans un communiqué au crash de l'A321 de la compagnie russe Metrojet en Egypte. Il adresse ses condoléances aux personnes affectées par cette tragédie et se dit prêt à fournir une assistance technique aux autorités.

En l'espace de sept mois, Airbus a vu deux de ses avions être concernés par un crash. Après l'A320 de Germanwings fin mars, un A321 de la compagnie russe Metrojet s'est écrasé dans la péninsule du Sinaï, en Egypte, ce samedi 31 octobre, avec à son bord 224 personnes. Pour le moment les causes de l'accident sont inconnues.

Difficile donc à l'heure actuelle d'y voir autre chose que de la malchance pour la famille A320 d'Airbus. L'avionneur européen a réagi à la tragédie en début d'après-midi ce vendredi, via un communiqué. Airbus affirme ainsi que ses employés présentent leurs condoléances et leur sympathie "à tous ceux affectées par le tragique accident du vol 7K-9268".

56.000 heures de vol pour l'avion

L'avionneur européen confirme que l'avion est un modèle A321-200 immatriculé sous le code EI-ETJ. Il a été livré en 1997 mais n'opère que depuis 2012 pour Metrojet, comme nous l'indiquions dans un précédent article.

Cet avion avait par ailleurs 56.000 heures de vols et a participé à 21.000 vols (soit donc des trajets d'environ 2 heures et demi, en moyenne). L'appareil était équipé d'un moteur V2500 de la compagnie américaine International Aero Engines, qui fournit ce moteur à l'ensemble de la famille A320 (A318, A319, A320 et A321).

Après avoir donné ces détails techniques, le groupe européen indique "qu'à ce moment précis aucune information factuelle n'est disponible".

Surtout, Airbus assure qu'une équipe de conseillers techniques "se tient prête à fournir une assistance technique complète au BEA (le Bureau d'enquête et analyses pour la sécurité de l'aviation civile, ndlr) et aux autorités chargées de l'investigation".

"Airbus publiera davantage d'informations dès lors que les détails seront confirmés et élucidés par les autorités"', ajoute la société.

Le groupe rappelle au passage que l'A321 est l'avion le plus long de la famille A320 et peut transporter jusqu'à 240 passagers. Il précise que, au 30 septembre dernier, 6.500 A320 étaient en service et que cette flotte avait accumulé pour 168 millions d'heures de vol sur 92.5 millions de trajets.

J.M.