BFM Business

Comment Uber utilise JeremStar pour draguer la clientèle de Heetch

Jérémy Gisclon, alias Jeremstar, est devenu un passage incontournable pour les marques qui désirent toucher les ados sans être stoppé par un "adblockeur".

Jérémy Gisclon, alias Jeremstar, est devenu un passage incontournable pour les marques qui désirent toucher les ados sans être stoppé par un "adblockeur". - jeremstar.fr

Pour soigner son image auprès des ados assez fidèles à Heetch, la filiale française d'Uber a fait appel aux services de la star de Snapchat et de YouTube. Et cette opération marketing a bien fonctionné.

Pour Uber, JeremStar est une poule aux œufs d’or. Si on en croit le magazine Stratégies, ce jeune Parisien devenu l'une des stars de Snapchat en France a apporté chaque mois 8.500 nouveaux abonnés à Uber. Si vous ne connaissez pas JeremStar, c’est que vous avez plus de 20 ans, car chez les 13/17 ans, il porte bien son nom. Les ados raffolent de ses vidéos qu’il enregistre nu dans un bain moussant et qu'il publie sur Snapchat mais aussi sur Youtube.

Ce personnage qui use et abuse des expressions énervantes, mais addictives ("Je huuuuurle", "Je suis aaakcédé" ou "Salut les vermines") et de mimiques très expressives est, à lui tout seul, une agence de pub 2.0 que les marques s’arrachent pour se faire un nom auprès des jeunes. 

Détourner les jeunes d'Heetch

Uber ne fait pas exception à la règle et Jérémy Gisclon, de son vrai nom, le lui rend bien. L’un de ses faits d’armes a été d’organiser un casting des plus beaux et des plus dociles chauffeurs d’Uber qui n’ont pas hésité à jouer le jeu allant même jusqu’à risquer d’enfreindre les règles élémentaires du Code de la route.

Ce partenariat sur lequel Uber ne souhaite pas s'étendre a permis au géant américain du VTC de cultiver une image plus "sexy" auprès des ados qui, jusqu'alors étaient, pour rentrer de leurs soirées, des adeptes quasi inconditionnels d'Heetch, le service de transport entre particuliers.

Des jeunes que la publicité traditionnelle ne permet pas de toucher. Et c'est sans doute là que repose la véritable force de JeremStar pour convaincre les marques de faire appel à ses services.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco