BFM Business

Boeing 737 MAX: la FAA approuve la réparation du système électrique

L’appareil d’Ethiopian Airlines qui s’est crashé dimanche, faisant 157 morts dont 7 Français, était un 737 Max de Boeing.

L’appareil d’Ethiopian Airlines qui s’est crashé dimanche, faisant 157 morts dont 7 Français, était un 737 Max de Boeing. - Stephen Brashear - AFP

Le problème concernait une centaine d'appareils et l'avionneur avait demandé à 16 compagnies exploitant des 737 MAX de ne plus les faire voler.

Soulagement pour Boeing. Selon Reuters, l'avionneur a obtenu mercredi l'approbation de l'administration fédérale de l'aviation des Etats-Unis (FAA) pour la résolution d'un problème électrique qui avait affecté une centaine d'avions 737 MAX.

L'appareil peut donc être remis en service après l'arrêt des vols début avril, a confirmé le constructeur d'avions.

"Après avoir obtenu les approbations finales de la FAA, nous avons émis des bulletins de service pour la flotte concernée", a déclaré Boeing à Reuters. "Nous sommes également en train de terminer les réparations et nous nous préparons à reprendre les
livraisons" qui avaient été interrompues pour laisser le temps à la FAA et à Boeing d'enquêter.

400 appareils en attente de livraison

Il faut dire que selon les premières observations, ce problème électrique affecterait plus de parties du cockpit qu'initialement observé, affirmait en avril dernier le Wall Street Journal.

Concrètement, 400 appareils étaient en attente de livraison, a précisé Greg Smith, directeur financier de Boeing.

Cette autorisation tombe au moment où la demande de transport aérien augmente, notamment dans les marchés domestiques américains et chinois.

Au premier trimestre, Boeing a enregistré une perte nette de 516 millions de dollars, divisée par plus de trois par rapport au premier trimestre 2020 (1,7 milliard de dollars). Pour rebondir, l'avionneur mise sur le retour des livraisons du 737 MAX.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business