BFM Business

Audi s’allie à Samsung et LG pour contrer le succès de Tesla

Le Q6 e-Tron sera dévoilé en septembre à Francfort, mais il ne sera pas disponible avant 2018.

Le Q6 e-Tron sera dévoilé en septembre à Francfort, mais il ne sera pas disponible avant 2018. - Audi

Audi devrait dévoiler au salon de Francfort un SUV électrique qui offrira une autonomie de 500 km, bien supérieure donc à celle des Tesla.

Le succès de Tesla ne ravit pas les constructeurs européens qui n'excluent pas que la société d'Elon Musk devienne un redoutable concurrent. Les Allemands, notamment, ne comptent pas assister passivement à son installation. Mercedes et BMW ont, pour le moment, préféré attaquer le marché de l'électrique avec des modèles au look plus citadin (Classe B Electric Drive pour la marque souabe, i-3 pour son rival bavarois). Mais Audi a visiblement décidé de jouer directement dans la même catégorie que Tesla avec une Q6 e-Tron. Les fans de la marque devraient en découvrir une première ébauche sous la forme d'un concept car présenté au Salon de Francfort, le mois prochain.

Damer le pion du SUV Tesla X

Ce SUV vise directement la Tesla X qui sortira en septembre prochain. Et le principal argument d’Audi est l’autonomie. Alors que les Tesla peuvent parcourir moins de 400 km avant d’être rechargée, le Q6 e-Tron pourrait tenir 500 km avant la panne sèche.

Cette performance repose sur trois moteurs électriques alimentés par une batterie Lithium-ion développée par LG Chem et Samsung SDI comme l’a précisé Ulrich Hackenberg, membre du conseil d’administration d’Audi.

En présentant son concept en septembre, le constructeur d’Ingolstadt tente de freiner les succès potentiel du SUV Tesla X que le californien s'est engagé à livrer aux premiers acheteurs début 2016.

Pascal Samama