BFM Business

Alliance entre Renault et Bolloré dans la voiture électrique

Le groupe Bolloré a signé un protocole d'accord, visant à accélérer le développement commun des voitures électriques.

Le groupe Bolloré a signé un protocole d'accord, visant à accélérer le développement commun des voitures électriques. - -

Les deux groupes ont annoncé, ce jeudi 12 septembre, qu'un protocole d'accord avait été signé, en vue d'une coopération dans le domaine des véhicules électriques.

Renault et le groupe Bolloré ont annoncé, jeudi 12 septembre, un protocole d'accord dans les véhicules électriques. Un accord qui portera sur la commercialisation conjointe de solutions complètes d'autopartage et de coopération pour les véhicules électriques.

Les Autolib' de Bolloré à Paris, mais aussi la fabrication du modèle Bluecar en France, ainsi que la conception et l'industrialisation d'un véhicule trois places autour d'une batterie Bolloré de 20 kWh, font partie des possibilités.

Des Bluecars bientôt fabriquées à Dieppe?

Ce qui pourrait se traduire par la fabrications de Bluecars dans l'usine Renault de Dieppe. La Bluecar de Bolloré, que l'on retrouve notamment dans le système de libre-service Autolib, est actuellement assemblée en Italie.

"Le développement attendu du nombre de Bluecar (...) et du modèle décapotable qui sera lancé en juin prochain, va entraîner la croissance de la production", ont indiqué les deux groupes dans un communiqué commun. "Les deux groupes étudieront le transfert de certaines fabrications dans l'usine de Dieppe (Seine-Maritime) du groupe Renault ainsi que la fourniture par ce dernier de pièces et de composants."

Y. D. & agences