BFM Business

Air France va dévoiler ses mesures d'économies

La direction d'Air France devrait annoncer de nouvelles mesures de restructuration, mercredi 18 septembre.

La direction d'Air France devrait annoncer de nouvelles mesures de restructuration, mercredi 18 septembre. - -

Les mesures d'économies et de restructuration de la compagnie aérienne, dont l'annonce interviendra mercredi 18 septembre, devraient inclure entre 2.600 et 3.000 suppressions de postes. L'abandon des Boeing 747 d'ici 2016 est aussi au programme.

Le verdict s'annonce douloureux pour les salariés d'Air France. Ce mercredi 18 septembre, Frédéric Gagey, le nouveau PDG du groupe, devrait dévoiler de nouvelles mesures d'économie et de restructuration. Une nouvelle réduction d'effectifs est au programme, comme BFM Business l'avait indiqué au mois de juillet.

Le quotidien Les Echos, de son côté, évoque des chiffres allant de 2.600 à 3.000 postes, dans son édition de ce lundi. Les détails de ce plan, qui misera sur des départs volontaires, pourraient toutefois ne pas âtre connus avant le mois d'octobre.

De nouvelles fermetures de lignes à prévoir

Frédéric Gagey, qui a succédé à Alexandre de Juniac début juillet à la tête d'Air France, devrait également annoncer mercredi, devant le comité d'entreprise, l'abandon progressif d'ici 2016 des Boeing 747, jugés trop coûteux. Mais aussi des fermetures de ligne alimentant le hub de Roissy-Charles de Gaulle.

La compagnie a engagé depuis un an et demi un plan d'économies baptisé "Transform 2015", dont le but est de réduire ses coûts de 20% et d'abaisser à près de 4,5 milliards d'euros la dette nette d'ici fin 2014. Mais le groupe estime que les mesures déjà en place ne redressent pas suffisamment vite la situation.

Fin juillet, le numéro quatre mondial du transport aérien en termes de chiffre d'affaires avait déjà fait savoir qu'il prévoyait de nouvelles réductions d'effectifs dans le segment moyen-courrier, le principal foyer de pertes du groupe franco-néerlandais.

Y. D.