BFM Business

Air France: nouvelles mesures d'économie à l'automne

La compagnie aérienne aux prises à la réduction des coûts

La compagnie aérienne aux prises à la réduction des coûts - -

Le plan Transform 2015 mis en place l'an dernier n'est pas suffisant pour ramener le groupe à la rentabilité. Le nouveau PDG peaufine donc une nouvelle série de mesures pour l'automne. Selon nos informations, des lignes vont fermer et d'autres seront sous-traitées

Nouvelles mesures d'économie en préparation chez Air France. Le groupe a déjà transféré certaines ligne à ses filiales Transavia et Hop. Mais il reste des lignes non rentables : certaines fermeront, les syndicats que nous avons joints en sont persuadés.

D'autre part, il va falloir remettre à plat le modèle économique des bases provinces. Ce plan préparé par le nouveau président, Alexandre de Juniac, concernera également l'offre moyen courrier.

La compagnie devrait sous traiter certaines destinations. C'est surtout vrai pour les vols vers l'Allemagne et l'Europe de l'Est. Les recents accords avec Ethiad devraient favoriser le transfert d'une partie de cette activitée à la filiale de la compagnie du Golfe, Air Berlin.

2.500 suppressions de postes ?

Toutes ces mesures vont engendrer de nouvelles suppressions de postes : entre 1.500 et 2.500 selon les experts. Ce sera le point le plus délicats pour Alexandre de Juniac.

Car il lui faudra convaincre les partenaires sociaux de mettre en place un nouveau plan de départs volontaires sans les braquer. Le but est d'éviter tout mouvement de grève. Ce qui aggraverait un peu plus la situation.

Mathieu Sevin