BFM Business

Accident mortel d’Uber: la superviseuse regardait 'The Voice' au volant

Dans l'accident mortel d’Uber, la ‘superviseuse’ regardait 'The Voice' alors qu'elle était au volant.

Dans l'accident mortel d’Uber, la ‘superviseuse’ regardait 'The Voice' alors qu'elle était au volant. - Volvo

La police de Tempe (Arizona) a rendu son rapport. Si le logiciel est en cause, la personne chargée de superviser le test aussi. Elle était absorbée par une vidéo en streaming sur son smartphone.

Trois mois après l’accident mortel impliquant un prototype d’Uber 100% autonome, la police de Tempe (Arizona) a dévoilé son rapport. Si le logiciel utilisé par Uber dans le Volvo XC90 est clairement en cause, la police pointe également le comportement de Rafaela Vasquez, la personne chargée de superviser le test.

Distraite par une émission sur son smartphone

Selon ce rapport, elle regardait une vidéo sur son smartphone, via le média en ligne Hulu, un streaming de l’émission ‘The Voice’. La police conclut alors dans son rapport que l’accident aurait pu être évité si Rafaela Vasquez avait regardé la route, et non son téléphone, précise l’agence Reuters.

La police de Tempe, où a eu lieu le crash, a interrogé Rafaela Vasquez juste après l’accident. "La voiture est en mode autonome, et tout à coup, je ne l’ai pas vu, aurait déclaré Rafaela Vasquez à la police. La voiture ne l’avait pas vu, et tout à coup, elle était là. Heurtée par l’avant, je sais que je l’ai touchée". Elaine Herzberg, une cycliste de 49 ans, est décédée suite à ce choc.

Selon la chaîne ABC, la police a également dévoilé de nouvelles images de l’accident. On y voit notamment le Volvo XC90 avec un enfoncement sur la face avant, là où il a heurté la victime. Rafaela Vasquez aurait été en train de regarder ‘The Voice’ depuis 42 minutes quand l’accident s’est produit. Elle n’a relevé les yeux que 0,5 seconde avant l’accident, après avoir gardé la tête baissée 5,3 secondes. Elle ne pouvait donc pas réagir lorsqu'elle a vu Elaine Herzberg.

Des poursuites judiciaires contre l'employée d'Uber?

Selon un rapport de la NHTSB, l’agence de la sécurité des transports américains, Rafaela Vasquez aurait déclaré qu’elle ne regardait pas son smartphone, ou un objet personnel, mais l’écran du véhicule. Le cas a été transmis au procureur du comté d’Yavapai. Rafaela Vasquez pourrait être poursuivi pour homicide involontaire. Suite à cet accident, Uber a suspendu son programme de voiture autonome. La société avait de son côté souscrit un accord.

Pauline Ducamp