BFM Business

A Lyon, JCDecaux s'apprête à changer 4.000 vélos en une nuit

Actuellement, la métropole lyonnaise compte 4000 vélos en libre-service.

Actuellement, la métropole lyonnaise compte 4000 vélos en libre-service. - Jeff Pachoud - AFP

JCDecaux, l'ancien opérateurs des Vélib' à Paris s'apprête à changer l'intégralité des Vélo'v, les vélos en libre-service lyonnais, en l'espace d'une nuit.

C'est une opération qui fera sans doute rire jaune les Parisiens. Alors que ceux-ci sont privés d'un service Vélib' fonctionnel, leur ancien opérateur JCDecaux va relever un challenge: celui de remplacer les 4.000 Vélo'v de la métropole lyonnaise durant la nuit de mardi à mercredi.

Sur le compte Twitter de la Métropole de Lyon, une photo montre les 4.000 vélos dans un entrepôt, prêts à être déployés.

Dans un communiqué, le groupe JCDecaux met en avant la "continuité du service", véritable pied de nez à la situation parisienne. Le groupe, qui a perdu l'exploitation du Vélib' l'année dernière au profit de Smovengo propose également à Lyon une série d'évolutions pour son Vélo'v. 

Des nouveautés pour le vélo lyonnais

Le nouveau vélo lyonnais sera équipé d'un écran, de prises USB et a été allégé. Il sera aussi possible à partir de l'automne 2018 de garer son Vélo'v même lorsqu'une station est pleine avec un système de verrouillage connecté hors station. A terme, JCDecaux prévoit également de déployer des vélos à assistance électrique, comme Smovengo dans la capitale.

Si le vélo de JCDecaux est désormais regretté à Paris, l'opérateur n'est pas exempt de critiques dans la métropole lyonnaise. Durant cette phase de transition, des utilisateurs du Vélo'v regrettent des dysfonctionnements depuis plusieurs jours.

"Avant de mettre de nouveaux vélos, concentrez vos efforts sur le fonctionnement de l'existant. Pas la peine de suivre les traces du concurrent parisien!", lance ainsi une utilisatrice sur la page Facebook de Vélo'v. 

Souhaitons aux Lyonnais qu'ils retrouvent plus rapidement leurs Vélo'v que les Parisiens.

C. B