BFM Business

4 passagers sur 10 ont des reproches à faire aux compagnies aériennes

En classe économique, l'espace est compté.

En classe économique, l'espace est compté. - Ty-yang- CC

Près de quatre Européens sur dix ne sont pas satisfaits des services fournis par les compagnies aériennes, selon un sondage AirHelp. Les passagers coincés à l'aéroport se plaignent de manquer d'informations. Le confort des avions est aussi pointé du doigt.

Les compagnies aériennes se livrent à une bataille des prix, mais cela se fait bien souvent au détriment des prestations fournies aux passagers. En Europe, les voyageurs se plaignent en effet des services qui accompagnent les vols: 37% des passagers se déclarent insatisfaits, selon un sondage réalisé par AirHelp.

Les passagers se plaignent notamment d'être livrés à eux-mêmes lorsque, en raison d'un vol annulé ou retardé, ils sont bloqués à l'aéroport. Un voyageur sur cinq s'est retrouvé dans cette situation n'a pas reçu suffisamment d'informations ou n'a pas reçu de collation ou de boisson. Pourtant le règlement européen est clair en la matière : les passagers affectés par des retards de deux heures ou plus sur des vols de plus de 1500 kilomètres doivent se voir proposer des repas ou des boissons par la compagnie aérienne. Ils doivent aussi avoir la possibilité de passer deux coups de fils et deux mails pour s'organiser.

Le confort des avions est aussi mis en cause : 14% des voyageurs se plaignent de ne pas avoir assez de place pour leurs jambes. Le personnel est aussi pointé du doigt : 8 % des passagers disent avoir subi leur manque de politesse.

Enfin, 7% se plaignent d'avoir dû enregistrer leur bagages cabines et 5% d'avoir payé des frais supplémentaires cachés et 4% n'ont pas apprécié d'avoir dû changer de siège.

C.C.