BFM Business

Un emballage connecté pour recharger l’Apple Watch Edition ?

Avec une autonomie de 18 heures, l'Apple Watch risque d’imposer son rythme aux utilisateurs. Apple a-t-il trouvé une solution moins contraignante ?

Avec une autonomie de 18 heures, l'Apple Watch risque d’imposer son rythme aux utilisateurs. Apple a-t-il trouvé une solution moins contraignante ? - Apple

Le modèle de base se rechargera par un système sans fil imposant de coller un aimant au boîtier. Mais des images diffusées sur le net font penser que les Apple Watch les plus luxueuses auront droit à une recharge encore plus simple d'utilisation.

Le succès de l’Apple Watch ne dépend pas seulement du design ou de ses applis. Il repose aussi sur la contrainte que la montre va imposer à ses utilisateurs pour recharger ses batteries. Avec une autonomie de 18 heures, l'Apple Watch risque d’imposer son rythme aux utilisateurs qui devront la brancher chaque soir pour qu’elle soit opérationnelle le lendemain.

Les ingénieurs d'Apple ont donc planché sur ce problème et pour alléger la contrainte, ils ont opté pour un système de recharge par induction. Concrètement, une pastille aimantée branchée sur le secteur se fixe sur le dos de la montre. Facile et efficace. Sauf que pour les acheteurs des modèles haut de gamme, cela resterait encore trop contraignant. CultOfMac croit savoir comment Apple compte les convaincre. Images à l’appui, le site dévoile que l’emballage de la montre est en fait une borne d’alimentation plutôt bien pensée.

-
- © Instagram

Il suffit de poser sa montre dans ce boitier pour qu’elle se recharge. Un geste tout bête qui correspond aux habitudes de la très grosse majorité des porteurs de montres qui l'enlève chaque soir avant de se coucher.

Reste à savoir s’il s’agit d’un fake ou d’une véritable innovation. Le site avoue qu’il ne le sait pas lui-même. Les images ont été mises en ligne sur Instagram par Jeremy Gan, un salarié du Daily Mail qui a préféré publier ces images sur son compte plutôt que sur le site de son journal. Il les a retiré aussi rapidement qu’il les a mises.

Mais comment ce geek s’est-il procuré une Apple Watch sachant qu’elle sera en précommande le 10 avril et livrée le 24. Est-il l’un de ces happy few qui, comme Pharell Williams, ont déjà reçu la leur et la dévoilent à leurs fans sur leurs réseaux sociaux ? Réponse officielle dans quelques jours.

Pascal Samama