BFM Business

Samsung pourrait licencier 10.000 salariés

Les revenus issus des ventes de smartphones ont baissé de 7% tirant le résultat d’exploitation à une chute de 37,5%.

Les revenus issus des ventes de smartphones ont baissé de 7% tirant le résultat d’exploitation à une chute de 37,5%. - John McDougall - AFP

Le groupe s'apprête à supprimer près de 10% de ses effectifs en Corée du sud. Les ventes décevantes de smartphones pourraient être à l'origine de cette décision.

Samsung est à la pointe de la technologie, mais peine à le démontrer commercialement. Selon Bloomberg qui reprend des informations publiées dans le Korea Economic Daily, le groupe s’apprête à faire une coupe massive dans ses effectifs en Corée du Sud. Il devrait supprimer 10% de son effectif coréen, soit 10.000 salariés. Dans le monde, le groupe emploie 326.000 salariés.

La presse coréenne évoque déjà les secteurs ciblés par ce plan social d’ampleur. Les salariés principalement visés sont parmi les ressources humaines, la communication et les services financiers.

La chute des ventes des Galaxy

La principale cause de cette mesure concernerait les ventes de smartphones dont les revenus ont baissé de 7%, tirant le résultat d’exploitation à une chute de 37,5%. Lors du deuxième trimestre 2015, le chiffre d’affaires de Samsung Electronics a chuté de 7,3% à 48.500 milliards de wons (36.3 milliards d’euros) et le bénéfice net a reculé de 7% à 5.750 milliards de wons (4,3 milliards d’euros).

La baisse des ventes a même fait reculer le géant coréen au niveau mondial. Toujours lors du deuxième trimestre 2015, sa part de marché est passée à 21,2%. En 2014, pour la même période, elle s’élevait à 25,3%.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco