BFM Business

Samsung à la relance dans les smartphones

Samsung a par ailleurs sous-estimé le succès du Galaxy S6 Edge, dont l'écran incurvé rend sa fabrication plus complexe

Samsung a par ailleurs sous-estimé le succès du Galaxy S6 Edge, dont l'écran incurvé rend sa fabrication plus complexe - Samsung Mobile

Précédant les futurs iPhone d'Apple d'un mois, le constructeur coréen lance deux smartphones à grand écran et pousse son propre système de paiement mobile.

En lançant deux smartphones en plein été, Samsung voulait absolument devancer Apple qui va mobiliser toute l'attention en septembre 2015 avec ses futurs iPhone. C'est dire si le Coréen préfère éviter la concurrence frontale médiatique avec son puissant rival californien.

"Sous la pression concurrentielle, Samsung veut lancer ses appareils avant que les nouveaux modèles d'iPhone fassent encore de l'ombre sur le marché", souligne Daniel Gleeson, analyste chez IHS Technology.

Les deux téléphones mobiles appartiennent à la catégorie des phablettes à grand écran puisqu'ils partagent la même taille de leur écran (technologie SuperAmoled), de 5,7 pouces (12,7 cm) en diagonale.

La seule différence de taille tient au fait que le le modèle S6 Edge Plus reprend le même écran recourbé que le Galaxy S6 Edge présenté à Barcelone en mars 2015, alors que le Galaxy Note 5 présente une écran plat traditionnel tout étant équipé d'un stylet Ce dernier ne sera pas vendu en Europe contrairement au premier.

Samsung Electronics subit des baisses de ses bénéfices nets

Les deux smartphones bénéficieront du système de paiement par mobile qui viendra rivaliser avec ceux déjà proposés par Apple ou Google. Samsung Pay démarrera le 20 août en Corée et le 28 septembre aux Etats-Unis. Le groupe dit aussi avoir l'intention de le déployer en Chine ainsi qu'en Europe, où il cite le Royaume-Uni et l'Espagne, mais sans donner de date pour ces trois pays.

Ce lancement commercial intervient alors que Samsung Electronics a confirmé le 30 juillet 2015 la baisse de ses résultats au deuxième trimestre et prédit un second semestre difficile. Il s'agit du cinquième trimestre consécutif de baisse du bénéfice net sur un an pour le géant sud-coréen alors qu'Apple, producteur de l'iPhone, continue d'engranger des profits astronomiques.

Samsung avait reconnu l'accueil décevant du Galaxy S6, rival déclaré de l'iPhone 6. Samsung a par ailleurs sous-estimé le succès du Galaxy S6 Edge, dont l'écran incurvé rend sa fabrication plus complexe. En cours de trimestre, il a dû ouvrir une ligne de production dans une troisième usine avec deux mois d'avance afin de doubler les volumes mensuels à 5 millions.

Frédéric Bergé