BFM Business

Question revenus, l'AppleStore fait deux fois mieux que Google Play

Apple et Google se partagent le marché des applis mobiles. L'un génère des revenu, tandis que l'autre fait du volume.

Apple et Google se partagent le marché des applis mobiles. L'un génère des revenu, tandis que l'autre fait du volume. - Georges Thomas - CC Filckr

"Selon le dernier index d’App Annie, qui fait référence, les téléchargements sont deux fois plus nombreux sur Google Play que sur l’Apple Store. En revanche, le magasin d’Apple génère deux fois plus de revenus."

Peut-on faire plus avec moins? La question peut paraître étrange, mais elle reflète parfaitement la situation qui prévaut sur le marché des applis pour appareils mobiles. Dans son dernier rapport qui porte sur le 1er trimestre 2016, App Annie révèle en effet que si le nombre de téléchargements est deux fois supérieur sur Google Play, c’est l'AppleStore qui l’emporte en terme de revenus.

Sur les trois premiers mois de 2016, les utilisateurs ont téléchargé 11 milliards d’applications contre 6,1 milliards de téléchargements chez Apple. Cette masse de téléchargement ne profite pas autant à Google qu’on pourrait le penser. App Annie révèle qu’Apple réalise un chiffre d’affaires supérieur de 90% à celui de Google.

-
- © App Annie

La situation n’est toutefois pas figée. Grâce au marché chinois, le nombre de téléchargements chez Apple évolue très vite. Selon le rapport de Tower Sensor, Apple a progressé de 13% entre les premiers trimestres de 2015 et de 2016, tandis que Google a grimpé deux fois moins (6,7%).

-
- © Sensor Tower

En terme d’applis téléchargées, Tower Sensor indique que les clients d’Apple et Google partagent quasiment les mêmes goûts. Le top 5 des applis les plus téléchargées sur l’AppStore est constitué de Messenger, Snapchat, Facebook, YouTube et Instagram. Sur le Google Play, les plus téléchargées sont Facebook, Snapchat, Candy Crush, Pandora et Instagram. Un classement qui révèle en fait que Facebook est le grand gagnant du téléchargement d'applications.

Pascal Samama