BFM Business

Quand la rémunération d'Elon Musk ne dépasse pas le Smic californien

La fortune d'Elon Musk est évaluée à 12,5 milliards de dollars.

La fortune d'Elon Musk est évaluée à 12,5 milliards de dollars. - Pascal Le Segretain - Getty Images - AFP

Le salaire de base du patron de Tesla sera de 37.440 dollars cette année, selon des documents boursiers consultés par l'AFP. Soit bien moins que la somme nécessaire pour s'acheter une berline de la marque américaine.

Elon Musk ne touchera pas plus que le salaire minimum californien cette année. Le patron et co-fondateur du constructeur de voitures de luxe électriques Tesla va ainsi recevoir un salaire de base de 37.440 dollars, l'équivalent du "smic" en Californie, siège de sa société, selon des documents boursiers cités par l'AFP.

Cette rémunération est insuffisante pour lui permettre de s'acheter une Model S, la seule berline en commercialisation de Tesla, dont le prix de base tourne autour de 69.000 dollars.

En 2014, le montant de sa rémunération de base était de 35.360 dollars, soit quasiment la moitié de l'année d'avant. Elon Musk a toujours refusé de percevoir ce salaire, précise le groupe dans les documents. S'il est une valeur sûre en Bourse, Tesla n'a quasiment jamais dégagé de bénéfices mais son côté novateur et pionnier a toujours su séduire les investisseurs.

Depuis sa création en 2003, le groupe californien n'a été bénéficiaire que sur un seul trimestre, en 2013. L'an dernier, il a perdu 294 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 3,2 milliards. Elon Musk est un entrepreneur d'origine sud-africaine, qui est vite devenu une star pour ses succès aussi bien dans l'automobile que dans l'industrie spatiale privée (SpaceX).

Une fortune à 12,5 milliards de dollars

Auparavant, il avait fait fortune grâce à la société de paiements sur internet PayPal. Il détient 26,7% des parts de Tesla, valorisées à 7,6 milliards de dollars au cours de l'action mercredi soir à Wall Street.

Sa fortune personnelle est estimée à 12,5 milliards de dollars selon Forbes, en février 2015. Elle avait alors progressé de 48,8% par rapport à la même période de 2014 (8,4 milliards de dollars).

Les autres dirigeants du groupe, qui ont un salaire de base bien supérieur, ont une rémunération qui s'élève en millions de dollars en raison principalement de stock-options. Jeffrey Straubel, le responsable des technologies, a par exemple gagné 17,13 millions de dollars l'an dernier, tandis que le directeur financier Deepak Ahuja a perçu 3,78 millions.

Quant à Jerome Guillen, en charge des livraisons et du service à travers le monde, sa rémunération était de 4,48 millions de dollars et celle de Greg Reichow, qui supervise la production, de 5,25 millions. Ces annonces interviennent en plein débat sur les inégalités salariales aux Etats-Unis.

J.M. avec AFP