BFM Business

Première perte trimestrielle dans l'histoire de Microsoft

Microsoft va lancer, dans les prochains mois, les nouvelles versions de ses produits phares, Office et Windows.

Microsoft va lancer, dans les prochains mois, les nouvelles versions de ses produits phares, Office et Windows. - -

Microsoft a rendu publique, jeudi 19 juillet, une perte nette de 492 millions de dollars, la première de son histoire en tant que société cotée. Ce résultat n’inquiète pas les investisseurs, tant le prochain exercice s’annonce florissant.

Le géant du logiciel a perdu 492 millions de dollars, l’annonce est intervenue hier soir. Microsoft essuie ainsi la première perte trimestrielle depuis son entrée en Bourse. Le résultat a entraîné une dégringolade de 27% du bénéfice de l'exercice décalé, à 16,98 milliards de dollars.

La perte de la période avril-juin s'explique par la dépréciation d'actifs dans les activités de publicité en ligne, à hauteur de 6,2 milliards de dollars.

Malgré ce mauvais résultat, les investisseurs ne sont pas inquiets. Hors éléments exceptionnels, le groupe américain affiche tout de même un bénéfice par action trimestriel bien supérieur aux attentes, à 73 cents.

Le chiffre d'affaires, quant à lui, a progressé de 5% durant l'année, à 73,72 milliards de dollars, dont 18,06 milliards pour le seul dernier trimestre (+4%).

Microsoft reste très populaire auprès des entreprises

Le géant des logiciels profite toujours d’une forte demande de la part des entreprises. Elles ont notamment besoin de la société fondée par Bill Gates pour gérer les énormes données numériques qu’elles collectent, ce que l'on appelle le "big data". Les entreprises doivent également trouver des solutions de stockage pour ces données, dont les dernières générations sont virtuelles et ont donné naissance au "cloud computing". Dans ces domaines, Microsoft tire son épingle du jeu: les ventes de serveurs et de logiciels professionnels progressent.

En outre, la suite Office est, depuis plusieurs semestres, la plus importante division de Microsoft. Sa nouvelle version arrive sur le marché dans les prochains mois. De son côté, Windows 8, la nouvelle version du célèbre système d’exploitation, sortira le 26 octobre. Les lancements de ces deux produits phares sont essentiels pour le groupe. Ils s’ajoutent à ceux des nouvelles versions de Windows Server et de Windows Phone, également prévus pour les prochains mois.

Steve Ballmer, le P.-dg de Microsoft, parle ainsi de "la saison de lancements la plus excitante de l’histoire du groupe". Le groupe se présente en ordre de marche pour attaquer le marché des tablettes et des smartphones, sur lesquels il a pris du retard.

Emmanuel Duteil et BFMbusiness.com