BFM Business

Pourquoi les iPhone s’éteignent quand le froid devient glacial

Dès que l'hiver se montre vigoureux, tous les smartphones ont tendance à se décharger très vite, mais ceux d'Apple peuvent même s'éteindre s'ils sont exposés à des températures extrêmes. Explications.

Quand, comme ces derniers jours, il fait très froid, on se couvre bien et on évite de rester longtemps dehors. Mais ce qui vaut pour les humains ne vaut pas pour les smartphones qui ont une sainte horreur du froid. Leur autonomie décroît considérablement quand les températures deviennent négatives.

Aucun fabricant ne le cache, pas même Apple ? Le support suisse du groupe a même précisé au journal suisse Le Matin qu’à partir de 0°C l’écran d’un iPhone récent peut montrer des signes de faiblesse, et qu’à -5°C, le système s’éteindra de lui-même. Ce qui peut sembler être un problème n’en est pas vraiment un. En fait, il s ‘agit d’un dispositif de sécurité qui évite que l’appareil soit définitivement endommagé. Les iPhone récents seraient les plus sensibles au froid. Ainsi l’écran de l’iPhone 4 supporterait -10°C et son système ne s’éteindra que lorsque le thermomètre affiche -20°C, selon le support d'Apple en Suisse.

Kit mains-libre ou coque grand-froid

Pour préserver son iPhone, faut-il donc cesser de l’utiliser? Évidemment non, d’autant qu’il peut devenir indispensable pour alerter les secours en cas d’accident en ville, en campagne ou sur les pistes de ski. Mieux vaut donc le laisser au fond de sa poche et utiliser un kit main libre. Et optez pour pour une version filaire, plutôt qu'un modèle Bluetooth.

Les plus aventuriers s’équiperont d’un smartphone taillé pour les températures extrêmes. Sur le salon de Barcelone, Land Rover, Caterpillar et le Français CrossCall présentent des appareils qui sont performants jusqu’à des températures de -25°C. Et pour manipuler leur écran tactile, pas besoin de retirer ses gants, même s’ils sont mouillés. Mais ces téléphones baroudeurs fonctionnent sous Android, ce qui peut dissuader les clients d’Apple qui préféreront investir dans une coque de protection à la fois étanche et résistante aux grands froids.

Pascal Samama