BFM Business

Pourquoi le emoji hamburger de Google fait scandale sur Twitter

Sur ses émoticônes représentant un hamburger, Google place le fromage tout en bas, contrairement à Apple, Microsoft ou Samsung.

Sur ses émoticônes représentant un hamburger, Google place le fromage tout en bas, contrairement à Apple, Microsoft ou Samsung. - emojimedia.org

Où placer le fromage dans un hamburger? Sur ses émoticônes, Google le place tout en bas, contrairement à Apple, Microsoft ou Samsung. La polémique a été telle sur Twitter que Sundar Pichai en personne a promis de se pencher de toute urgence sur ce sujet crucial.

Alors que Google (Android) et Apple (iOS) guerroient à l'échelle de la planète dans les smartphones, l'affrontement entre ces deux géants californiens a pris une tournure inattendue. Ce week-end, un "débat" a agité les internautes sur Twitter: pourquoi Google met-il le fromage tout en bas dans son emoji symbolisant le hamburger, disponible sur les smartphones utilisant son logiciel Android?

Certains d'entre vous trouveront peut-être cette polémique ridicule. Mais le patron de Google a décidé de prendre ce dossier personnellement en charge. "Nous laissons tomber tous nos dossiers en cours pour traiter le problème dès ce lundi, à condition que les gens se mettent d'accord sur la correction à apporter" a réagi Sundar Pichai. 

Google avait été interpellé à l'origine par un internaute danois sur Twitter dont le tweet initial (ci-dessous), posté le samedi 28 octobre, a vite fait le tour de la planète. Ce lundi 30 octobre, ils avaient été 4,3 millions d'internautes à avoir vu ce tweet initial et 1,3 million à avoir interagi en le commentant ou en le retweetant, selon Thomas Baekdal, l'internaute à l'origine de ce débat qui agité le réseau social durant deux jours.

Effectivement, en se référant au site internet emojipedia.org, qui recense tous les emojis du marché, le hamburger dessiné par Google est le seul à placer le fromage sous la viande. Tous les autres emojis des géants de la high tech, opte pour une présentation plus orthodoxe avec le steak haché sous le fromage, comme chez Apple ou Facebook.

Certains internautes influents dans l'analyse du marché des smartphones en profité de cette polémique pour noter une autre aberration: "Je ne peux rester absente du débat. Je dois le dire: vous ne pouvez placer la salade tout en bas du hamburger. Elle cuira et aura un aspect et un goût horribles" a par exemple twitté la consultante californienne Carolina Milanesi,

C'est l'emoji d'Apple qui cette fois pose problème. Dans sa représentation, il commet effectivement cette "hérésie culinaire" en plaçant la feuille de salade tout en bas du hamburger...

A contrario, Facebook a placé comme Google, la salade au sommet de son emoji hamburger, lequel, comme celui d'Apple, place le fromage au milieu des ingrédients. Plus généralement, le monde de la high tech ne s'accorde nullement sur l'ordre des autres ingrédients: chacun a sa version. L'émoticône hamburger serait-il devenu le nec plus ultra du marketing pour différencier les smartphones entre eux?

Frédéric Bergé