BFM Business

Pour la première fois, la Chine compte plus de licornes que les Etats-Unis

-

- - -

Selon une étude du Hurun Research Institute, 206 entreprises non cotées et valorisées à plus d'un milliard de dollars existent en Chine, contre 203 pour le rival américain. Les deux pays concentrent 83% des licornes dans le monde.

Renversement de tendance. Pour la première fois de son histoire, la Chine compte plus de licornes que les Etats-Unis, selon le rapport 2019 du Hurun Research Institute de Shanghai. Il existe ainsi 206 de ces entreprises en Chine, contre 203 aux Etats-Unis.

Selon la définition de cette institut, une licorne est une "start-up technologique fondée dans les années 2000, évaluée à un milliard de dollars et soutenue par des investisseurs professionnels mais non encore cotée en bourse.

Au 30 juin 2019, l'étude en répertorie 494 dans le monde, basées dans 24 pays, dont 83% en Chine et aux Etats-Unis. L'Inde complète le podium avec 21 licornes, devant le Royaume-Uni (13 licornes). La France n'arrive que 8ème avec, selon les critères de cette étude, 4 licornes (BlaBlaCar, Doctolib, Deezer et Meero), alors que l'Hexagone en revendique régulièrement 7 (avec Veepee, OVH et Ivalua).

Du côté de la tête de classement, on retrouve trois géants chinois : Ant Financial (filiale d'Alibaba), ByteDance (propriétaire de TikTok) et Didi Chuxing (VTC). En cumulé, elles représentent une valorisation stratosphérique de 280 milliards de dollars en cumulé. La première licorne américaine arrive en 4e position : Infor (éditeur de logiciels), qui est valorisé à 50 milliards de dollars.

Le top 10 des licornes dans le monde :

1 : Ant Financial (Chine, 150 milliards de dollars de valorisation)
2 : ByteDance (Chine, 75 milliards de dollars)
3 : Didi Chuxing (Chine, 55 milliards de dollars)
4 : Infor (États-Unis, 50 milliards de dollars)
5 : JUUL Labs (États-Unis, 48 milliards de dollars)
6 : Airbnb (États-Unis, 38 milliards de dollars)
7 : Lufax (Chine, 38 milliards de dollars)
8 : SpaceX (États-Unis, 35 milliards de dollars)
9 : WeWork (États-Unis, 30 milliards de dollars)
10 : Stripe (États-Unis, 23 milliards de dollars)

Du côté des investisseurs, le fond américain Sequoia Capital a eu le nez creux puisqu'il est présent dans 92 licornes. Le Chinois Tencent a, lui, investi dans 46 licornes, juste devant Softbank (42 licornes).

Thomas Leroy