BFM Business

Pointé du doigt pour ses collectes de données, Google risque un procès à 5 milliards de dollars

-

- - Aymeric Siméon/01net.com

Des Californiens ont lancé une class action pour protester contre la collecte de données du géant américain, même lorsque le navigateur est en mode privé. Une indemnisation pourrait être réclamée par des millions d'utilisateurs.

Sale temps pour Google. Le géant américain, déjà contraint de verser près d’un milliard d’euros pour clore des poursuites en France, se retrouve face à un nouveau péril judiciaire. Et la menace est grande : 5 milliards de dollars selon Reuters.

En l'occurrence, des Californiens ont lancé une class action (action de groupe) contre Google, l'accusant de continuer à collecter des données même en navigation privée. Selon la plainte, Alphabet (maison mère de Google) recueillerait des informations via Google Analytics, Google Ad Manager et d'autres applications incluses dans l'environnement Google.

5.000 dollars par personne

Le groupe "ne peut pas continuer à s'engager dans la collecte de données secrètes et non autorisées de pratiquement tous les Américains avec un ordinateur ou un téléphone", soulignent les auteurs de la plainte. Et ce sont donc des millions de personnes qui pourraient bénéficier d'une possible indemnisation : 5.000 dollars de dommages et intérêts par utilisateur pour violation des lois fédérales sur l'écoute électronique et la confidentialité de la Californie.

De son côté, Google se défend : "Comme nous le déclarons clairement chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet de navigation privée, les sites web peuvent être en mesure de collecter des informations sur votre activité de navigation" explique un porte-parole de la firme.

La semaine dernière, Google a été attaqué en justice par le procureur général de l'Arizona qui lui reproche des collectes illégales sur la localisation des utilisateurs Android. Comme les autres GAFA, le groupe est aussi dans le viseur du Congrès américain pour son poids dans le numérique, mettant à mal les règles de la concurrence.

Thomas Leroy