BFM Business

Orange et SFR mis en cause par des concurrents

Orange et SFR pourraient débourser 1,4 milliard d'euros

Orange et SFR pourraient débourser 1,4 milliard d'euros - -

Les deux groupes sont accusés de pratiques anticoncurrentielles par des concurrents. Ces opérateurs de téléphonie mobile réclament 790 millions d'euros à Orange et 650 millions d'euros à SFR, selon l'Expansion de ce mardi 6 août.

La guerre entre les opérateurs de téléphonie mobile se poursuit. Alors qu'en décembre dernier, l'Autorité de la concurrence avait sanctionné SFR pour pratiques anticoncurrentielles, plusieurs opérateurs ont entamé une procédure contre Orange et SFR en se basant sur cette décision, selon l'Expansion.

Les plaignants, dont Bouygues Telecom, Omea Telecom ou encore Euro-Information Telecom (NRJ Mobile) réclameraient 790 millions d'euros à Orange et 650 millions d'euros à SFR.

Verrouiller le marché

Entre 2005 et 2008, les deux opérateurs mis en cause ont proposé des offres permettant aux abonnés appartenant à un même réseau d'appeler en illimité.

L'AMF avait estimé que ces offres avaient verrouillé le marché en incitant notamment des personnes proches à se regrouper auprès d'un même opérateur. Elles avaient pu nuire au concurrent Bouygues Telecom, contraint de riposter en lançant des offres illimitées y compris pour des appels vers des abonnés d'un réseau concurrent.

Diane Lacaze avec Reuters