BFM Business

Opération séduction pour Arianespace au Japon

Arianespace veut lancer son Ariane 6 en 2020.

Arianespace veut lancer son Ariane 6 en 2020. - ESA JM Guillon - AFP

Arianespace compte commercialiser cette année les services de la future fusée Ariane 6. Le premier tir est prévu à partir de 2020, et le Japon est perçu comme un gros client potentiel. "Nous voulons proposer à nos clients la fusée la plus compétitive, avec des coûts inférieurs de 40% à 50% à ceux d'Ariane 5, mais qui soit bien sûr aussi ouverte aux améliorations et innovations, notamment pour les moteurs", a détaillé Stéphane Israël, PDG du groupe.

"Nous pensons que le Japon sera un gros client pour Ariane 6 car nous avons un bon passé ici et c'est une bonne voie pour encourager nos partenaires à suivre", a estimé Stéphane Israël. Arianespace a lancé 75% des satellites commerciaux japonais (soit 27 au total jusqu'à présent), avec un premier tir effectué en 1989. Deux autres placements en orbite de satellites nippons sont prévus cette année, puis un en 2017.

D. L. avec AFP