BFM Business

Navigation, téléchargements, géolocalisation...Google archive votre vie numérique

-

- - -

Au même titre que Facebook, Google propose de télécharger l'ensemble de ses données. L'exercice s'avère riche d'enseignements.

L’exploitation par les GAFA des données en ligne, cœur de leur modèle économique, n’est plus un secret pour personne. En revanche, et à y regarder de plus près, la diversité d'informations hébergées peut s'avérer étonnamment large. A la suite de l'affaire Cambridge Analytica, certains utilisateurs de Facebook ont décidé de télécharger leurs données. L'occasion pour les détenteurs d'Android de découvrir l'archivage de leurs historiques d'appels et de SMS, pour lequel ils n'avaient pourtant pas donné leur consentement. Suivant un raisonnement similaire, la techno-sociologue Zeynep Tufecki a entrepris de fouiller dans ses données Google.

Premier constat de la chercheuse: l'enregistrement de son historique de recherche YouTube, alors même qu'elle dit avoir désactivé la fonctionnalité. Même topo pour le suivi de sa géolocalisation. Zeynep Tufekci indique avoir réclamé à trois reprises sa suspension, avant de revoir l'option se réactiver.

Dans un fil Twitter partagé plus de 70.000 fois, le développeur Web Dylan Curran va encore plus loin. Il liste l'ensemble des informations archivées par Google et fournit plusieurs liens utiles pour vérifier l’enregistrement de ces données. Ainsi du suivi de la géolocalisation, qui comprend également le temps passé entre chaque destination; de l’historique de navigation (même en navigation privée); du profil publicitaire et des sujets d'intérêt détectés par Google; ou encore des informations liées à l'activité de l'ensemble des applications téléchargées sur Android. Il note également l'archivage de l'historique YouTube.

Pour supprimer son historique de navigation, il convient non seulement de le faire depuis le navigateur Web de son ordinateur et de son smartphone mais aussi sur le service Google en lui-même, note-t-il. La fonctionnalité est accessible dans "Mon compte", puis "Vos informations personnelles" et "Accéder à mon activité". 

Dylan Curran rappelle l’existence d’une fonctionnalité permettant de télécharger l’ensemble de ses données, Google TakeOut. Une fois réclamée, la préparation de l'archive est plus longue que sur Facebook. La démarche donne accès à plusieurs dossiers, dont l'ensemble de ses contacts, les fichiers stockés sur Google Drive, l'historique des positions ou encore l'ensemble des événements enregistrés dans son agenda. Le test effectué chez BFM Business permet de constater un suivi de géolocalisation effectif alors même que l'option était désactivée sur Google. L'historique YouTube, lui, remonte jusqu'au 17 octobre 2011.

-
- © -

Ces données constituent une manne considérable pour Google. Elles lui permettent d'améliorer constamment ses services, d'être au plus près des besoins de ses utilisateurs et de leur proposer, par exemple, des recommandations toujours plus pertinentes. La conservation de ces données sans le consentement explicite de leurs émetteurs pose en revanche question. Car, comme le note Zeynep Tufekci, pourtant informée sur le sujet : "Si je suis pas en mesure de gérer ces paramètres, qui est censé l'être ?"

Elsa Trujillo