BFM Business

Les équipages d'Air India doivent ponctuer leurs annonces par "Vive l'Inde!"

Air India

Air India - Sam Panthaky - AFP

Si cette consigne existe depuis 2017, la compagnie a tenu à la rappeler à ses nouveaux effectifs alors que l'Inde connaît actuellement une grave crise avec son voisin pakistanais.

Air India a rappelé aux équipages de ses avions qu'ils devaient systématiquement ponctuer leurs annonces de bord d'un "Vive l'Inde!" convaincu, au moment où le pays connaît une grave crise avec son voisin pakistanais.

"Il est demandé à tous de dire 'Jai Hind' ("Vive l'Inde!") après chaque annonce, après une courte pause et avec beaucoup de ferveur", a indiqué la compagnie aérienne nationale dans une directive interne. Un porte-parole d'Air India a indiqué que cette consigne datait en fait de 2017, mais qu'il avait fallu la répéter après le recrutement de nouveaux employés.

La répétition de cette consigne survient cependant dans la foulée d'une poussée de fièvre entre l'Inde et le Pakistan qui a fait redouter un nouveau conflit entre les deux puissances nucléaires, qui se sont déjà livré trois guerres. Mi-février, un attentat-suicide dans le Cachemire indien, revendiqué par Jaish-e-Mohammed (JeD), un groupe extrémiste basé au Pakistan, avait provoqué la mort de plus de 40 paramilitaires indiens.

Flambée de patriotisme

En représailles, l'aviation indienne avait déclaré avoir bombardé un camp du JeD mardi dernier dans le nord du Pakistan, ce qui avait entraîné des représailles pakistanaises. Islamabad avait ensuite affirmé avoir abattu deux avions indiens, tandis que New Delhi faisait état de la destruction d'un chasseur pakistanais, que le Pakistan nie.

Ces tensions ont provoqué en Inde une flambée de patriotisme, encouragée notamment par le Premier ministre, Narendra Modi à quelques mois des élections générales. Cette atmosphère a pu être observée sur les chaînes d'information indienne, ainsi que dans le regain de popularité du film d'action nationaliste de Bollywood Uri: The Surgical Strike.

La réplique culte des soldats du film, "How's the josh?", qui pourrait se traduire par "Comment est votre ferveur?", s'est répandue comme une traînée de poudre dans l'espace public indien. Des ministres du gouvernement l'utilisent comme harangue en meeting, nombre d'internautes la brandissent sur les réseaux sociaux. Le pilote indien dont le chasseur avait été abattu et qui avait été capturé avant d'être libéré par le Pakistan est devenu un héros national.

Paul Louis avec AFP