BFM Business

La Société Générale ouvre la porte de ses clients à Apple Pay

La banque Société Générale proposera prochainement la solution de paiement sans contact Apple Pay à ses clients.

La banque Société Générale proposera prochainement la solution de paiement sans contact Apple Pay à ses clients. - Justin Sullivan-GETTY IMAGES NORTH AMERICA -AFP

Le groupe Société Générale propose désormais Apple Pay à ses clients. Elle est le deuxième grand réseau bancaire national après BPCE à accepter le système de paiement numérique et sans contact du géant californien. Les néobanques internet comme N26 ou Orange Bank le proposent déjà.

Apple a réussi à convaincre la Société Générale d'utiliser son système de paiement mobile et numérique sans contact. "Avec Apple Pay, Société Générale propose une solution nouvelle qui simplifie la vie des clients" explique Philippe Marquetty, directeur de l’offre de Paiement et de Cash management de la banque.

Pression des clients possesseurs d'iPhone ou réalisme de marché, la décision de la Société Générale représente une petite victoire pour le géant californien sur le milieu bancaire français.

Hormis BPCE qui a accepté dès 2016 de diffuser Apple Pay auprès de ses clients, Apple rencontrait l'hostilité des banques traditionnelles à cause du verrouillage technique de la puce sans contact NFC de l'iPhone, inaccessible à des applis mobiles non-Apple, et des conditions commerciales qu'il impose sur les commissions prélevées sur les paiements.

Apple "ne joue pas le jeu", dit un banquier français, affirmant préférer l'attitude du réseau social Facebook, qui vient d'élargir à la France et d'autres pays européens son système de transfert d'argent via sa messagerie instantanée Messenger.

A contrario, certaines néobanques internet comme l'allemande N26 ou Orange Bank ont su se démarquer de leurs aînées. Ces nouveaux acteurs proposent d'emblée la solution de paiement sans contact d'Apple, ciblant une clientèle jeune et accroc à l'usage du mobile. Apple a aussi engagé des partenariats avec des acteurs extérieurs au monde bancaire comme le spécialiste des tickets restaurants Edenred et la filiale bancaire de Carrefour.

Société Générale soutient l'appli Paylib pour smartphone Android

Associée avec d'autres réseaux bancaires (BNP Paribas, Banque Postale...), la Société Générale privilégiait jusqu'à présent, pour les paiements mobiles sans contacts de ses clients, l'appli interbancaire Paylib qui fonctionne avec des smartphones Android équipés d'une puce NFC sans contact.

Désormais, les possesseurs d'iPhone et clients de la Générale ne sont plus exclus d'Apple Pay alors que le sans contact connaît en France un succès grandissant: le milliard de transactions depuis le 1er janvier 2017 a été atteint le 12 novembre dernier.

Frédéric Bergé