BFM Business

Kodak retourne à Wall Street

Kodak a réalisé une mue industrielle

Kodak a réalisé une mue industrielle - -

Aux Etats-Unis, la société Kodak va être à nouveau cotée à Wall Street à partir de ce 1er novembre. L'histoire d'une descente aux enfers et d'une renaissance industrielle.

En janvier 2012, Kodak dépose le bilan. Une marque de légende qui sombre corps et bien. Elle n'a pas su s'adapter à la photo numérique. Ni aux appareils photos intégrés dans les téléphones.

La faillite est inévitable. Mais tout n'est pas perdu, car en se mettant sous la protection de la loi sur les faillites, le fameux chapitre 11, Kodak commence très vite à se réorganiser. Avec l'aide de quelques gros investisseurs qui estiment qu'une grande marque ne meurt jamais.

Plus d'appareils photos

En moins de deux ans, Kodak parvient à sortir du chapitre 11 et se lance dans de toutes nouvelles activités : l'emballage, l'impression à haute résolution pour les entreprises. Et ça repart.

Il ne reste aujourd'hui que 8.500 salariés contre 145.000 au plus haut de la gloire. Mais Kodak attire toujours. Le titre a recommencé à s'échanger de gré à gré depuis un peu plus d'un mois et il a déjà progressé de 16%.

Jean-Bernard Cadier correspondant à New York