BFM Business

Nouvelle vie pour Kodak?

Kodak a raté le virage du numérique

Kodak a raté le virage du numérique - -

Les créanciers du géant de la photo ont voté, jeudi 15 août, en faveur d'un plan de restructuration. Une bonne nouvelle qui pourrait lui permettre de sortir de la faillite.

c'est peut-être le bout du tunnel pour Kodak. Les créanciers de l'ex-géant de la photo ont largement voté, jeudi 15 août, en faveur d'un plan de restructuration qui pourrait lui permettre de sortir de la faillite. Une bouffée d'oxygène pour ce groupe, qui va pouvoir commencer une nouvelle vie.

Le plus dur est peut-être derrière eux. Kodak vient probablement de connaître les mois les plus difficiles de son histoire de 132 ans.

Imagerie pour les entreprises

Petit flashback: en janvier 2012, Kodak se place sous la protection du chapter 11. Le vénérable papy de la photographie a complétement raté le virage vers le numérique et en paie les conséquences.

Le groupe doit alors se séparer de ses bijoux de famille les plus précieux. Un portefeuille de 1.100 brevets, des technologies pour capturer et stocker des images, qu'on retrouve aujourd'hui dans les smartphones et les tablettes. Bradés 525 millions de dollars, là où Kodak en attendait 2 milliards.

Pour éponger ses dettes, le groupe a aussi vendu une bonne partie de ses activités, comme son site d'impression de photos.

C'est donc largement allégé que le groupe s'apprête à vivre une deuxième vie. Fini la marque grand public connue de tous, désormais Kodak fera dans le professionnel, en devenant une société spécialisée dans l'imagerie pour les entreprises. A condition que le juge des faillites accepte ce scénario de restructuration, lors d'une audience prévue mardi 20 août.

Anthony Morel