BFM Business

Google lance son smartphone "made in USA"

Motorola, désormais propriété de Google, lance un smartphone milieu de gamme face à Apple.

Motorola, désormais propriété de Google, lance un smartphone milieu de gamme face à Apple. - -

Google doit présenter le nouveau Motorola ce jeudi 1er août, et joue sur la carte du "made in USA" pour reconquérir des clients à Apple et Samsung. Mais les composants du smartphone viennent en partie de Taïwan et de Corée.

Google lance son nouveau smartphone Motorola ce jeudi 1er août, à New York. Le Moto X est un smartphone à part. Il doit permettre de relancer Motorola aux USA. Particularité du modèle: il est fabriqué aux Etats-Unis. Motorola a bien insisté sur ce point quand il a annoncé ce lancement en mai dernier.

Motorola joue jusqu'au bout la carte du "made in the USA", et met en avant un appareil entièrement fait sur le sol américain. En réalité, le Moto X est bien assemblé aux Etats-Unis, dans une usine du Texas, mais ses composants viennent aussi de Taïwan ou de Corée !

Un smartphone milieu de gamme

Peu importe, pour Google, la maison mère de Motorola, la communication se fait bien autour du marché américain. Et c'est d'abord ce public que le Moto X doit conquérir, même reconquérir. Un public qui préfère pour l'instant acheter Samsung ou Apple.

Apple, c'est bien sûr l'autre grand nom américain dont Motorola veut se démarquer. "L'objectif, dit son PDG, c’est de faire baisser le prix des smartphones et abattre les extraordinaires marges dont bénéficie Apple".

Concurrencer Apple, et aussi trouver le positionnement prix qui le fera gagner, voilà la mission du Moto X. Son positionnement devrait être sur du milieu de gamme, car le marché du smartphone haut de gamme, lui, est saturé.

Aurélie Boris et correspondante à New York