BFM Business

Google embauche l'ex-patron de Ford, Alan Mulally

Alan Mulally  doit aider Google à s'attaquer à l'automobile.

Alan Mulally doit aider Google à s'attaquer à l'automobile. - -

L'ancien directeur général du constructeur automobile, Alan Mulally a été nommé au sein du conseil d'administration du géant de l'internet, mardi 15 juillet. Son arrivée doit permettre à Google de développer ses ambitions dans l'automobile.

L'ancien patron de Ford arrive chez Google. Alan Mulally a fait son entrée au conseil d'administration du géant américain du web, le 15 juillet. Une nomination qui ne doit rien au hasard.

Car, après les PC et les smartphones, Google veut s'inviter dans votre voiture. Un temps pressenti pour prendre la tête de Microsoft, c'est finalement chez Google qu'Alan Mulally, l'homme qui a redressé Ford, va donc poursuivre sa carrière.

A 68 ans, cet ingénieur de formation va ainsi apporter une expertise cruciale dans ce secteur automobile qui intéresse tant Google. Parmi les pistes de développement, les fameuses voitures autonomes, sans conducteur.

Voitures sans volant

Il y a quelques semaines Google dévoilait son dernier prototype: une sorte de pot de yaourt électrique sans volant et sans pédale qu'on pilote simplement en lui indiquant un endroit où aller via une application mobile.

Autre priorité de Google: installer son système d'exploitation Android partout y compris dans les voitures. Il y a quelques semaines le groupe présentait Android Auto, qui permet de synchroniser l'écran de son téléphone mobile avec un tableau de bord et d'avoir accès à des applications comme la musique et les sms par commande vocale. Au fond, il s'agit de transformer la voiture en une sorte de smartphone sur roues.

Anthony Morel