BFM Business

Gmail: des utilisateurs découvrent des spams... dans leur boîte d'envoi

-

- - DR

Des personnes ont constaté ce dimanche la présence de spams dans leur boîte d'envoi Gmail. Google a affirmé être au courant du problème et assure que la sécurité des comptes n'est pas compromise.

Il est habituel de recevoir des spams sur son adresse mail. Mais des utilisateurs de la messagerie Gmail ont eu la mauvaise surprise de constater dimanche la présence de courriers indésirables dans leur propre boîte d’envoi, rapporte Mashable.

Pourtant, sur Gmail, les spams sont rares car Google utilise des filtres très performants, basés sur des réseaux neuronaux artificiels. Une méthode d’intelligence artificielle qui permet à la machine d’apprendre à analyser des éléments, en l’occurrence des emails, pour détecter les courriers indésirables.

Des spams sur la perte de poids 

"Durant la dernière heure, mon compte email a envoyé trois spams à une liste de dix adresses que je ne connais pas. J’ai immédiatement changé mon mot de passe après avoir repéré le premier mail mais c’est à nouveau arrivé à deux reprises. Les messages sont des publicités concernant la perte de poids et les suppléments de croissance pour homme", s’alarme un utilisateur sur le forum Google.

Exemple de spam constaté dans la boîte d'envoi Gmail
Exemple de spam constaté dans la boîte d'envoi Gmail © Mashable

Le message a suscité de nombreuses réactions d’autres utilisateurs. Selon les différents témoignages, le phénomène touche également ceux qui ont activité l’authentification à deux facteurs, qui nécessite d’entrer un second code après avoir inscrit son mot de passe lors de la connexion. Une mesure de sécurité supplémentaire. Les utilisateurs impactés rapportent souvent être clients de Telus, une compagnie canadienne de télécommunication.

Google réagit 

"Nous sommes au courant de l’existence d'une campagne de spam sur un petit sous-ensemble d'utilisateurs de Gmail et nous avons activement pris des mesures pour nous protéger contre ce type de spam, a réagi Google, contacté par Mashable.

"Cette tentative consistait à falsifier les en-têtes de courriels qui donnaient l'impression que les utilisateurs recevaient des courriels d'eux-mêmes, ce qui a également conduit à ce que ces messages apparaissent par erreur dans le dossier Envoyé", précise le géant américain.

"Nous avons identifié et reclassifié tous les courriels offensants comme étant des pourriels [courrier indésirable, ndlr], et nous n'avons aucune raison de croire que des comptes ont été compromis dans le cadre de cet incident. Si vous remarquez un courriel suspect, nous vous encourageons à le signaler en tant que pourriel", a conclu Google. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech