BFM Business

Comment Amazon arrive à faire (presque) mieux que le Père Noël

Si le Père Noël bénéficie de l’aide de ses précieux lutins, Amazon a dû utiliser des moyens humains pour atteindre ce niveau de livraison.

Si le Père Noël bénéficie de l’aide de ses précieux lutins, Amazon a dû utiliser des moyens humains pour atteindre ce niveau de livraison. - Ralf Hirschberger - DPA/AFP

Le 7 décembre, Amazon a battu un record. Au cours de cette seule journée, le géant de la vente en ligne a livré 1.300.000 articles dans toute la France, soit 15 par seconde.

Le fameux record du Père Noël qui apporte en une seule nuit des jouets à des millions d’enfants va-t-il être battu? En tous cas, Amazon fait tout son possible pour y parvenir.

Le 7 décembre, le réseau français du groupe américain a battu son record de livraisons. Lors de cette journée, Amazon a distribué plus de 1.300.000 produits aux quatre coins de l’Hexagone. Ce volume représente 15 colis livrés… par seconde.

3.900 personnes recrutées pour préparer les commandes

L’an dernier, le site français a connu deux pics d’expédition avec à chaque fois plus d’1 million d’articles incluant plus de 200 000 jouets, expédiés les 8 et 15 décembre 2014 par les centres de distribution d’Amazon en France.

Si le Père Noël bénéficie de l’aide de ses précieux lutins, Amazon a dû utiliser des moyens humains pour atteindre ce niveau de livraison. Dès le mois de novembre, 3.900 personnes ont été recrutées en contrats courts dans les quatre entrepôts basés en France: Saran (Loiret), Montélimar (Drôme), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) et Lauwin-Planque (Nord). Habituellement, l’effectif total de ces sites est de 3.000 personnes.

Ce recrutement est également un record. En 2014, pendant la même période, Amazon France avait embauché 2.400 salariés.

Pascal Samama