BFM Business

Ce site met les geeks français à armes égales avec les Américains

Vous voulez le dernier gadget d'Amazon qui n'est pas encore disponible en France? Big Apple Buddy propose de vous l'envoyer directement depuis les États-Unis en toute légalité.

Vous voulez le dernier gadget d'Amazon qui n'est pas encore disponible en France? Big Apple Buddy propose de vous l'envoyer directement depuis les États-Unis en toute légalité. - Jack Redmond - AFP

Big Apple Buddy est une boutique en ligne un peu particulière qui propose aux fans de high tech de toute la planète d’acheter dans des boutiques américaines des produits qui, souvent, ne sont pas disponibles ailleurs.

Pas une semaine sans qu’Amazon ne se lance dans une innovation pour booster le commerce en ligne. La dernière en date, Amazon Echo, fait déjà un tabac aux États-Unis. Il s’agit d’une petite enceinte connectée à reconnaissance vocale qui, comme Siri d’Apple, comprend ce que vous dites et vous répond.

Elle peut aussi faire vos courses, lire des livres numériques, donner à la demande la météo ou les résultats sportifs, diffuser votre morceau de musique préféré et bien d'autres choses grâce à plus d'une centaine d'Apps. Seul problème, Amazon Echo qui a été l'une des vedettes du CES 2016 n’est toujours pas disponible en Europe. Et c’est là qu’intervient Big Apple Buddy.

Ce magasin en ligne propose aux étrangers d’acheter en toute légalité des produits vendus sur le sol américain. Quel intérêt? Aucun pour un client "normal".

En fait, ce distributeur vise une clientèle d’early adopters, ces geeks impatients qui ne veulent pas attendre la disponibilité d’un produit dans leur pays pour se l’offrir, quel qu’en soit le prix. "Notre mission est d’éliminer les obstacles commerciaux internationaux, pour donner accès aux consommateurs, où qu’ils se trouvent dans le monde, aux dernières innovations technologiques disponibles aux États-Unis" explique un communiqué. Une manière de court-circuiter le marché gris qui se fait de particulier à particulier.

Gérer les formalités douanières

Le slogan de BAB, c'est: "Nous vous aidons à faire vos courses aux États-Unis". Et, en effet, l’entreprise se charge de tout. Elle gère la prise de commande et la livraison en passant par les formalités douanières. Avant de valider les commandes - d’un minimum de 50 dollars - Big Apple Buddy envoie un devis aux clients pour éviter les surprises d’une facture alourdie par les frais de livraison.

Amazon n’est pas le seul vendeur en ligne à avoir signé avec le distributeur. Son espace propose les produits de Best Buy, de Nest, de Logitech, de Google, d’Apple, de Huawei et de Microsoft. Même Tag Heuer a décidé d’utiliser ce nouveau canal de ventes pour sa montre connectée.

Mais pour Amazon Echo, il y a tout de même une petite contrainte: celle de parler parfaitement l’anglais, puisque l’appareil ne comprend pas encore le français. Un détail pour ceux qui veulent être les précurseurs de ce concierge 2.0.

Pascal Samama