BFM Business

Billets d'avion: Google vous prévient avant que les prix n'augmentent

Google Flights permet de prendre son billet d'avion "au bon moment".

Google Flights permet de prendre son billet d'avion "au bon moment". - Jonathan Cohen - AFP

Lancé en 2011, Google Flights permet de "trouver les vols les moins chers en quelques secondes". Aujourd'hui, le service se dote d'une nouvelle fonctionnalité: l'utilisateur pourra être averti avant que les tarifs des billets d'avion n'augmentent.

Google donne un nouveau petit coup de pouce aux voyageurs. Le géant d'internet dote son service en ligne de réservation de billets d'avion d'une nouvelle fonctionnalité. Jusqu'alors, Google Flights permettait de trouver les vols les moins chers. Dorénavant, le service alertera aussi l'utilisateur lorsque le tarif du billet d'avion qui l'intéresse risque d'augmenter.

Si un voyageur sélectionne un vol, sans le réserver immédiatement, Google Fights lui dit quand le prix actuel risque d'expirer, et de combien sera la hausse. Ainsi, l'utilisateur a le temps de payer son billet avant que le tarif progresse. Google Flights propose aussi des aéroports alternatifs et des dates différentes pour que le voyageur, flexible, puisse bénéficier d'un meilleur tarif.

Offensive dans le tourisme

Google s'appuie sur l'historique des prix et sur des probabilités de hausses. En effet, selon une étude Algofly, le tarif d'un billet d'avion subit en moyenne 250 changements entre le moment où le vol est mis en vente et le jour du départ. Et "90% des meilleurs tarifs jamais trouvés ont tous été relevés entre le 155ème et le 28ème jour avant la date de départ".

Google lance une vraie offensive dans le secteur du tourisme. Fin septembre, le groupe a lancé Google Trips, une appli qui donne toutes les informations nécessaires pour visiter une ville telles que les lieux à visiter, les moyens de transports et autres. Autant d'astuces qu'il est possible de télécharger dans son téléphone afin de ne pas avoir besoin de se connecter à internet à l'étranger.

D. L.