BFM Business

Bill Gates révèle ce qu'il regrette dans la conception de Windows

Dans les années 80, Bill Gates, fondateur de Microsoft, s'est fait imposer contre son gré une fonction Windows par un technicien de Microsoft. Aujourd'hui, il le regrette.

Dans les années 80, Bill Gates, fondateur de Microsoft, s'est fait imposer contre son gré une fonction Windows par un technicien de Microsoft. Aujourd'hui, il le regrette. - Yana Paskova - Getty Images North America/AFP

Lors du Bloomberg Global Business Forum, Bill Gates, le fondateur de Microsoft, a fait part d'un regret sur Windows. La complexité de la combinaison de touches qui permet de redémarrer un PC.

On peut être le fondateur d’une des plus importantes entreprises du monde, être l’homme le plus riche de la planète et ne pas avoir été capable d’imposer une idée, si bonne soit-elle. Lors du Bloomberg Global Business Forum qui s’est tenu à New York ce mercredi, Bill Gates a fait part d'un regret, qui est aussi un conseil à Microsoft pour améliorer Windows.

Cela concerne la combinaison "ctrl+alt+delete" (ou "ctrl+alt+suppr sur les claviers français), qui doit être effectuée pour redémarrer un PC après un plantage. Pour le milliardaire américain, un seul bouton aurait suffi. "Le type qui a conçu le clavier IBM n’a pas voulu nous créer cette touche unique", a-t-il précisé. "Si je pouvais faire une petite mise à jour, ce serait celle-ci", a déclaré Bill Gates en ajoutant qu'il n'était pas possible de "revenir en arrière et changer les petites choses dans votre vie sans créer un risque pour d'autres choses".

Présent dans la salle, Tim Cook, le PDG d'Apple, n'a fait aucun commentaire sur le sujet. Peut-être regrette-t-il sans le dire la disparition du Menu "Pomme"?

P.S.