BFM Business

Amazon va vendre des produits artisanaux "made in France"

-

- - -

Le géant américain de l'e-commerce ouvre en Europe une boutique en ligne accueillant des produits faits main d'artisans locaux, un an après l'avoir lancée aux États-Unis. L'offre "made in France" domine largement avec 4.000 artisans produisant dans l'Hexagone.

Le géant américain du commerce en ligne met en avant les artisans réalisant l'ensemble de leurs produits à la main. La nouvelle boutique d'Amazon compte pour son lancement un millier d'artisans venant de toute l'Europe ainsi que du Canada. Elle est ouverte dans 10 pays du Vieux continent (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Italie,...). L'offre "made in France" domine largement avec 4.000 artisans référencés et localisés dans l'hexagone, sur la plate-forme internet ouvertes à toute l'Europe. Le deuxième pays en nombre d'artisans représentés est l'Italie avec 263.

Dénommée "Handmade", comme aux États-Unis où elle existe déjà, elle regroupe plusieurs univers de produits faits main. Les bijoux, les articles destinés à la maison et à la cuisine et les accessoires, sacs et affaires de voyage sont, dans l'ordre décroissant, les plus représentés en nombre d'articles référencés. On y trouve aussi de nombreux articles pour bébés ou jeunes enfants, produits le plus souvent par de jeunes mamans créatrices.

Amazon s'attaque au leader mondial du "fait main", son compatriote Etsy

"Les artisans sélectionnés répondent à un cahier des charges très précis, en termes de fabrication des objets et de taille de l'entreprise, afin de s'assurer qu'ils répondent bien aux critères d'un artisanat privilégiant le fait main", a précisé Patrick Labarre, directeur en France de cette place de marché.

Amazon fait miroiter aux artisans locaux, l'énorme potentiel représentés par ses propres clients. Il leur offre aussi sa capacité à gérer la logistique lorsque les artisans lui confient leurs articles qui sont ensuite envoyés depuis ses entrepôts, en moins de 48 heures à ses clients abonnés à son programme Premium. Amazon prélève une commission sur chaque vente comme il le fait déjà pour les produits qu'il référence et qu'il vend.

L'offensive d'Amazon va surtout gêner les quelques sites concurrents qui l'ont devancé sur le créneau de la vente en ligne de produits artisanaux. A commencer le site américain Etsy, première place de marché mondiale du produit fait main, coté outre-Atlantique au Nasdaq depuis 2015. En France, la place de marché américaine avait racheté en 2014 la start-up française A Little Market, spécialiste de la vente en ligne de créations faites à la main. Au moment de ce rachat, la France représentait pour Etsy le marché non anglophone le plus important.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco