BFM Business

Altice se renforce un peu plus au capital de SFR

Grâce à ces achats d'action, Altice détiendra directement et indirectement 82,94% du capital et 82,93% des droits de vote de SFR Group.

Grâce à ces achats d'action, Altice détiendra directement et indirectement 82,94% du capital et 82,93% des droits de vote de SFR Group. - Alain Jocard-AFP

Le groupe de médias et télécoms a acheté hors marché 5,21% d'actions de SFR Group dont il contrôle 82,94% du capital. Son offre publique d'échange pour rafler le reste du capital de l'opérateur avait été retoquée par l'AMF, début octobre 2016.

Altice grignote un peu plus le capital de sa filiale SFR. Le groupe a révélé qu'il avait acheté hors marché pour 5,21% d'actions de SFR Group, et qu'il contrôlait désormais 82,94% du capital et 82,93% des droits de vote de l'opérateur français. À la suite de cette annonce, le titre de l'opérateur français prenait près de 6% ce vendredi matin 14 octobre 2016, à la Bourse de Paris.

Cet achat d'actions, réalisé lors de transactions privées, s'est effectué sur un ratio d'échange de huit nouvelles actions ordinaires Altice NV de catégorie A, cotées à Amsterdam, pour cinq actions SFR Group, soit les mêmes termes que l'OPE rejetée par l'AMF (Autorité des marchés financiers) le 4 octobre dernier.

Altice veut obtenir 95% de SFR Group pour retirer le titre de la cote

Altice avait lancé cette offre publique d'échange (OPE) début septembre 2016 avec pour objectif de s'emparer des 22,25% du capital de SFR que le groupe ne détenait pas encore.

Mais l'Autorité des marchés financiers (AMF) l'avait rejetée, jugeant ses conditions "imprécises". Altice a annoncé la semaine dernière avoir l'intention de faire appel de cette décision.

Le groupe de Patrick Drahi espère, s'il obtient au moins 95% des titres de SFR, pouvoir alors retirer de la cote l'opérateur, afin de "simplifier sa structure capitalistique et de renforcer sa flexibilité organisationnelle".

BFMBusiness avec AFP