BFM Business

Altice peut boucler le rachat de Cablevision aux États-Unis

-

- - -

Altice a reçu le feu vert des autorités de New York pour racheter le câblo-opérateur Cablevision, qui s'ajoute à l'acquisition de Cablelink. Le propriétaire de SFR voit l'activité de son groupe de télécoms basculer un peu plus vers les États-Unis et sa dette augmenter.

Les autorités de l'état de New York ont donné leur accord au rachat de Cablevision Systems par Altice (propriétaire de SFR, lui-même actionnaire de bfmbusiness.com) pour 17,7 milliards de dollars (15,7 milliards d'euros). Altice s'est félicité de la décision des autorités de l'état de New York qui lui permettra de boucler le rachat de Cablevision, qui compte 3,1 millions d'abonnés.

Le feu vert des autorités de l'état de New York est quant à lui conditionné à l'engagement d'Altice de faire bénéficier les abonnés de 25% des 450 millions de dollars d'économies prévues grâce à l'opération sur cinq ans. Cablevision ne pourra en outre pas licencier avant quatre ans au sein des effectifs en contact direct avec la clientèle de l'état.

Fondé en 1973, ce groupe familial va donner à Altice accès au lucratif marché new-yorkais du câble. Sous sa marque Optimum, le câblo-opérateur est présent dans la ville de New York, le New Jersey, le Connecticut et dans une partie de la Pennsylvanie. L'an dernier, il a réalisé un chiffre d'affaires de 6,46 milliards de dollars pour un bénéfice net de 465 millions. Le groupe, dont le siège est basé dans l'état de New York, employait plus de 15.000 personnes en fin 2014.

Altice récupère aussi des médias américains dans son giron

Un mois auparavant, la Federal Communications Commission (FCC), l'autorité fédérale américaine de régulation des télécommunications, avait déjà approuvé le projet de rachat de Cablevision estimant qu'il servait "l'intérêt public" en notant qu'Altice s'était engagé à investir dans la modernisation du réseau de Cablevision.

La vente conclue au bénéfice d'Altice inclut plusieurs autres actifs de Cablevision, dont le réseau de programme News 12, le quotidien de Long Island Newsday, le quotidien gratuit new-yorkais amNewYork ou encore l'éditeur de presse locale Star Community Publishing.

En décembre 2015, la FCC avait déjà approuvé le rachat par Altice, pour 9,1 milliards de dollars, de Suddenlink, numéro sept du câble aux États-Unis avec environ 1,5 million de clients.

Avec ce rachat, Altice voit l'épicentre de son groupe basculer un peu plus vers l'Amérique en devenant le quatrième cablo-opérateur aux États-Unis. Quand à la dette de son groupe qui a encore augmenté avec le rachat de Cablevision pour 15,7 milliards d'euros, Patrick Drahi a déclaré, le 8 juin 2016, devant les sénateurs français qui l'auditionnaient: "Je dors mieux avec mes 50 milliards de dette, que les 50.000 que j'avais à mes débuts!".