BFM Business

1000 dollars l'iPhone 8: l'astuce qu'Apple pourrait utiliser pour faire passer la pilule

Concept d'iPhone 8 réalisé à partir des rumeurs par le Youtubeur Marques Brownlee.

Concept d'iPhone 8 réalisé à partir des rumeurs par le Youtubeur Marques Brownlee. - Youtube/ MKBHD

Les fans d'Apple achèteront-ils un iPhone 8 à 1000 dollars? Selon un analyste qui connaît très bien la marque à la pomme, Apple aurait intérêt à proposer des abonnements gratuits à ses services pour que la barrière psychologique soit plus facile à franchir.

Le smartphone est-il en train d'entrer dans une nouvelle dimension tarifaire? Dix ans après la sortie de l'iPhone, le prix des téléphones intelligents haut de gamme qui coûtaient grosso modo entre 600 et 800 euros pourrait faire un bond cette année. Samsung a dégainé le premier avec son Galaxy Note 8 dont le prix en entrée de gamme dépasse les 1000 euros (1009 euros pour être précis). Et Apple devrait lui emboîter le pas avec son iPhone 8 qui selon toute vraisemblance devrait coûter aux alentours des 1000 dollars

Deux éléments expliquent cette flambée des prix. D'abord l'envol des prix de certains composants comme les écrans Oled (dont la production peine à suivre la demande), la mémoire (les capacités de stockage s'envolent) ou encore les capteurs photos de plus en plus complexes et plus nombreux (iPhone 7 Plus et Galaxy Note 8 en comptent désormais deux à l'arrière). Le second élément est lié aux dépenses marketing qui s'envolent elles aussi.

Le marché du smartphone est en effet désormais mature et les fabricants redoublent d'efforts publicitaires pour grappiller des parts de marché. Et ce d'autant que Samsung a subi la crise du Galaxy Note 7 en 2016 ce qui l'a contraint à énormément dépenser pour sauver son image. Le géant coréen a ainsi consacré 10,2 milliards de dollars l'an passé à ses dépenses en marketing, soit 15% de plus qu'en 2015, selon l'agence Yonhap.

Reste une question: les consommateurs suivront-ils cette flambée des prix? Si les analystes de Barclays ne tranchent pas la question, ils ont réalisé un sondage auprès des consommateurs sur les intentions d'achat d'un iPhone 8. Le taux passe de 36% d'intention pour un modèle à 800 dollars à 18% pour un modèle à 1000 dollars ou plus. "Il n'y a pas encore de quoi s'inquiéter pour Apple, relativise cependant Thomas Husson, analyste chez Forrester. Si 1000 dollars paraît être un seuil psychologique, les innovations technologiques comme l'écran sans bord ou la réalité augmentée pourraient provoquer un effet 'wow'".

Mais dans le doute, Apple serait peut-être bien avisé de considérer de recourir à une astuce marketing qui généralement permet de convaincre les consommateurs réticents. Il lui suffirait d'offrir des services gratuits. C'est ce qu'explique Mark Moskowitz de Barclays: "Apple pourrait donner par exemple des bundles d'un an d'abonnement gratuit à Apple Music et 200 Gb de stockage sur iCloud". Cette stratégie présenterait deux avantages: les acheteurs auraient l'impression d'avoir un rabais (équivalent à 156 dollars) sur l'iPhone 8 en bénéficiant de ces abonnements gratuits. Un rabais relativement peu coûteux selon Barclays qui estime que la perte nette serait de 50 dollars pour le fabricant. Par ailleurs, la marque à la pomme engrangerait des abonnés potentiels à son service de musique en streaming et ce alors qu'elle peine à combler son retard sur le leader Spotify.

"Cette offre serait intéressante sur l'enceinte HomePod"

Une logique de service d'autant plus pertinente, estime son confrère de Forrester, qu'Apple a opour bjectif d'augmenter la part de cette activité dans son chiffre d'affaires. "Néanmoins je pense qu'Apple pourrait plutôt proposer ce type d'offre sur son enceinte connectée HomePod, estime Thomas Husson. Il s'agit d'un nouveau type de produit concurrent du Echo d'Amazon qui lui multiplie les services sur son enceinte. Sur l'iPhone, je pense qu'ils n'auront pas besoin de telles offres". Mais c'est finalement le consommateur qui décidera s'il est prêt à mettre 1000 dollars dans un téléphone.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco