BFM Business

Pass sanitaire: même vaccinés, les salariés devront garder le masque au moins jusqu'au 30 août

Si les clients des lieux soumis au pass sanitaire peuvent désormais faire tomber leur masque, ce n'est pas encore le cas des salariés même si ces derniers répondent déjà aux impératifs du pass.

C'était la promesse du gouvernement pour faire passer la pilule. Dans les lieux soumis au pass sanitaire, les clients peuvent désormais enlever leur masque.

"Là où il y a le pass sanitaire", les personnes "pourront enlever le masque", car "ça veut dire qu'on est sûr que toutes les personnes qui rentrent sont vaccinées complètement ou ont un test très récent qui est négatif", expliquait le 20 juillet dernier le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le port obligatoire du masque peut néanmoins être rétabli sur ordre du préfet ou par décision du gérant de l'établissement, comme c'est déjà le cas dans les cinémas multiplex.

En revanche, les salariés des lieux concernés ne pourront pas encore l'enlever, comme le précise le site du ministère du Travail dans une série de questions/réponses. "Le port du masque reste applicable pour les professionnels intervenant dans ces lieux jusqu’au 30 août 2021, date à laquelle ils sont soumis à l’obligation du pass sanitaire et pourront donc se dispenser de cette obligation."

Semaine de pédagogie

En clair, qu'ils soient vaccinés ou qu'ils aient fait un test PCR, les salariés devront bien garder le masque en attendant l'obligation du pass sanitaire pour eux, prévue le 30 août prochain. A cette date, et après une semaine de "pédagogie", ils devront donc remplir les conditions du pass pour continuer à travailler et pourront alors enlever leur masque.

En théorie jusqu'au 30 août, le salarié qui dispose d'un pass sanitaire doit donc garder son masque pendant son service mais peut l'enlever à la fin de son travail s'il travaille par exemple dans un restaurant. Dans ce cas, il deviendrait un client comme un autre et devra donc présenter son pass pour profiter… sans son masque.

Pour rappel, le port du masque reste la règle en entreprise, selon le protocole sanitaire en entreprise. A noter que le Conseil d'Etat a jugé en décembre que ce protocole sanitaire n'avait pas de caractère contraignant pour les entreprises mais celles-ci ont néanmoins une obligation de sécurité des salariés.

Thomas Leroy Journaliste BFM Business