BFM Business

Sanofi lance des essais pour un vaccin à ARN contre la grippe

Le laboratoire français a annoncé le début d'essais cliniques pour un vaccin contre la grippe à partir de la technologie de l'ARN messager.

Sanofi mise de plus en plus sur l'ARN messager. Le laboratoire français a annoncé ce mardi avoir lancé de premiers essais cliniques pour un projet de vaccin contre la grippe à partir de cette technologie novatrice qui a fait ses preuves face au Covid-19.

Sanofi et un partenaire américain, la startup Translate Bio "ont débuté un essai clinique de phase 1 en vue d'évaluer un vaccin à ARN messager expérimental contre la grippe saisonnière", a annoncé le laboratoire ce mardi dans un communiqué.

Ce sont déjà des vaccins à ARN messager qui ont figuré parmi les premiers à être distribués début 2021 contre le Covid-19: ceux de Pfizer et de Moderna. Sanofi est lui-même en train d'en développer un avec Translate. Ils ont entamé de premiers essais cliniques qui doivent donner leurs résultats au troisième trimestre.

Technologie "porteuse de promesses"

Il ne s'agit néanmoins que du second projet de vaccin anti-Covid 19 de Sanofi. Le premier, à base de protéine recombinante, a connu plusieurs mois de retard mais est désormais en phase d'essais massifs, dits de phase 3, et Sanofi espère le voir distribué avant la fin de l'année. Parallèlement, Sanofi compte donc sur l'ARN messager pour créer un vaccin contre la grippe saisonnière. Le groupe compte sur de premiers résultats d'ici à la fin 2021.

"L’ARN messager est une technologie qui a fait la preuve de son efficacité à l’occasion de la crise (du Covid). C’est quelque chose qu’on commençait à travailler en interne avec nos chercheurs. On savait que c’était une technologie qui était porteuse de promesses. Et elle a cette capacité à aller très vite puisque l’usine, c’est votre corps. Ce sont vos celluiles qui produisent l’antigène du vaccin", a expliqué sur BFM Business, Olivier Bogillot, président de Sanofi France.

P.L. avec AFP