BFM Business

Gaz, RSA, débit Free… Tout ce qui change au 1er septembre

Les prix du gaz augmentent au 1er septembre.

Les prix du gaz augmentent au 1er septembre. - Pierre Andrieu - afp

Chaque début de mois, de nouvelles mesures entrent en vigueur. BFM Business liste pour vous les principaux changements prévus en ce 1er septembre.

Des changements sont à prévoir en cette rentrée. Ce 1er septembre, de nouvelles mesures et dispositions législatives entrent en vigueur. Tour d'horizon.

Nouvelle hausse des prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter en moyenne de 0,4% en septembre. Cette évolution tarifaire s'explique par une "légère hausse" de l'indice mensuel du prix du gaz sur les marchés de gros néerlandais et français (PEG Nord), précise la Commission de régulation de l'énergie (CRE). 

Dans le détail, ces tarifs augmenteront de 0,1% pour les foyers qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson, de 0,4% pour ceux qui l'utilisent pour le chauffage et de 0,2% pour ceux qui en ont un double usage (cuisson et eau chaude). Il s'agit de la troisième hausse consécutive, après celles enregistrées en juillet (+0,4%) et en août (+2%). 

Moins de débit en itinérance pour Free

Au 1er septembre, les abonnés Free vont voir le débit 2G et 3G diminuer lorsqu'ils seront en itinérance sur le réseau Orange, c'est-à-dire quand ils se connecteront via une antenne qui n'est pas celle de Free. "Les débits théoriques maximums atteignables par abonné sur le réseau de l'opérateur partenaire en itinérance 2G/3G seront de 5 Mbit/s (débit descendant) et de 448 kbit/s (débit montant) à compter du 1er septembre 2016 jusqu'au 31 décembre 2016" a déclaré l'opérateur.

RSA revalorisé

Le montant du RSA est revalorisé de 2%. Une hausse en conformité avec le programme de lutte contre la pauvreté du gouvernement qui table sur une hausse du revenu de solidarité active de 10% sur 5 ans.

Un bénéficiaire du RSA célibataire percevra donc 535,17 euros, un couple sans enfant aura droit à 802,79 euros, somme portée à 963,31 euros pour ceux qui ont un ou plusieurs enfants.

Les propriétaires bailleurs doivent signaler rapidement un déménagement

À partir du 1er septembre, les propriétaires qui reçoivent directement les aides au logement de leur locataire n'ont plus qu'un mois pour signer le déménagement de celui-ci au lieu de six. Ce délai peut éventuellement être porté à deux mois si le propriétaire apporte la preuve qu'il n'a pas eu les moyens de le faire dans les 30 jours qui lui étaient impartis.

Création de l'Aide à la recherche du premier emploi

"Dès la rentrée", une Aide à la recherche du premier emploi va être mise en place. Elle est destinée aux jeunes de moins de 28 ans qui ont été diplômés en 2016. Elle pourra aller jusqu'à 550 euros par mois. Le jeune diplômé doit se rendre sur Etudiant.gouv.fr 

D. L.